Chiromancie : apprendre à lire les lignes de la main

Les arts divinatoires vous intéressent ? Voici la chiromancie que nous vous présentons, ici, dans les grandes lignes (de la main).

Chiromancie : apprendre à lire les lignes de la main
© serezniy/123RF

Chiromancie : définition

La chiromancie (du grec "kheír" qui signifie "main" et "mántis" "devin") est un art divinatoire s'appuyant sur les caractéristiques de la main et en particulier la paume (forme, lignes, monts…). Le postulat de cette pratique est que la main d'un être humain, façonnée par les épreuves de l'existence, est une carte permettant de cerner la personnalité mais également la vie (passé, présent et futur) d'un individu. Si on ne peut parler de science (aucune méthode scientifique n'a pu corroborer les théories avancées par cette approche divinatoire), la chiromancie continue de passionner et d'interroger les hommes.

Quelle main utiliser pour la chiromancie ?

Quand un chiromancien interprète les "lignes de la main", il choisit la main droite chez un droitier et la gauche chez un gaucher. En d'autres termes, il opte, cela paraît logique, pour la main qui est la plus usitée chez un individu durant son existence. Mais cela ne signifie pas pour autant que l'autre main soit dénuée d'intérêt. Aussi, généralement, un praticien expérimenté interprète les caractéristiques des deux mains. La gauche est alors la carte du passé menant au présent et la droite celle du présent cheminant vers l'avenir.

Notons que les praticiens, selon la forme de la main, déterminent si cette dernière correspond, comme en astrologie, à un des 4 éléments fondamentaux : l'eau, la terre, le feu et l'air. Cela permet de mieux cerner la personnalité de l’individu dans sa globalité.

Si les caractéristiques d'une main sont nombreuses pour obtenir des renseignements sur une personne, la lecture des lignes de la paume reste l'approche la plus utilisée.

Ligne de vie

La ligne de vie est considérée comme la plus importante. C'est elle qui permet d'appréhender les événements fondamentaux qui ont et vont jalonner l'existence d'une personne. Elle débute entre le pouce et l'index, juste en dessous du mont de Jupiter et achève sa course à la base du mont de Vénus.

Une ligne de vie continue fait écho à une existence longue, fluide, sans entraves particulières. Dans le cas contraire, chaque caractéristique a une ligne de lecture particulière pouvant mettre en exergue des difficultés, des épreuves, voire des indications sur la durée de vie de la personne concernée.

Ligne de tête

En termes d'importance, la ligne de tête arrive en 2ème position. Elle donne des indications sur les capacités mentales de l'individu. Cette ligne démarre quasiment au même endroit que la ligne de vie mais bifurque pour traverser la paume et s'achever sur les hauteurs du mont lunaire.

Une ligne de tête claire et nette laisse supposer que l'esprit de la personne brille par son côté cartésien. Si, au contraire, elle est hachurée, irrégulière, on peut en conclure qu'il y a certaines confusions dans le domaine de l'analyse. Bien sûr, il y a de nombreuses déclinaisons et autant de subtilités pour un chiromancien averti.

Ligne de cœur

La ligne de cœur donne des indices sur la santé cardiovasculaire de l'individu mais aussi sur sa vie amoureuse. Elle prend naissance sous le mont de Mercure et s'achève entre le mont de Saturne et le celui de Jupiter, soit entre l'index et le majeur.

Une ligne brillant par sa longueur et sa profondeur correspondra à une vie sentimentale riche mais également sereine. Si, par contre, elle est courte, on pourra supposer que son propriétaire manifeste trop d'égoïsme dans ses rapports amoureux. D'autres caractéristiques interviennent également et offrent de nombreuses subtilités dans l'interprétation.

Ligne de chance

La ligne de chance donne des indications sur le karma de l'individu. Elle permet de mesurer le poids du passé sur le présent et d'envisager, dans cette configuration, l'avenir potentiel de la personne. Sa position sur la paume varie selon les personnes mais, en général, on peut dire qu'elle démarre au niveau du poignet, en son centre, et se poursuit transversalement jusqu'à atteindre le mont de Saturne. Certains la nomment la ligne de la destinée.

C'est le départ de cette ligne qui permet une interprétation approfondie. Un démarrage au niveau du poignet traduit beaucoup de chance. Par contre, si cette ligne débute au niveau du mont lunaire, il faudra en conclure que le destin de la personne sera soumis à de nombreux événements négatifs et incontrôlables. Là aussi, de nombreuses variantes doivent être prises en compte.

Cette approche succincte de la chiromancie vous a intéressé ? Pour en savoir plus sur cet art divinatoire – et pourquoi pas en atteindre la maîtrise - il vous appartiendra d'approfondir les innombrables subtilités qui le caractérisent. Soyez-en sûr, un voyage passionnant vous attend…

Astrologie et arts divinatoires