L'Andromaque : comment jouir à fond de cette position sexuelle

Moi sur toi ! On aime beaucoup l'Andromaque, mais on ne sait pas toujours comment bouger. Quels mouvements faut-il privilégier ? Comment ne pas faire mal à notre partenaire pendant la pénétration ? Nos conseils pour explorer cette position du Kamasutra.

L'Andromaque : comment jouir à fond de cette position sexuelle
© Mathilde Morieux / Le Journal des Femmes

L'Andromaque, que l'on pourrait définir comme un missionnaire inversé - la femme s'installe sur l'homme - est source de plaisir immense. Mais pas facile de bouger durant la pénétration, de se lâcher, de trouver les bons mouvements et les bonnes zones de contact. Nous avons étudié cette position du Kamasutra afin de vous donner plein de conseils et astuces... pour un Andromaque jouissif !

L'Andromaque : comment faire ?

Une fois en Andromaque, on se demande comment bouger ! Nos conseils :

  • Commencez par vous pencher légèrement à l'avant, en posant les mains vers les épaules de votre partenaire. Ainsi, vous vous emboîtez tous les deux parfaitement.
  • Connectez-vous à votre bon sens pour aller… dans le bons sens : bougez en suivant le pénis de votre partenaire, tout simplement en gérant vous-même la pénétration et les va-et-vient. Le mouvement ressemble à un rebond
  • Ralentissez les va-et-vient de pénétration pour faire place à des mouvements "en rond" afin de bien stimuler vos parois vaginales. Ainsi les frottements internes sont plus importants.
  • N'oubliez pas que dans cette position toute la partie externe de votre sexe – lèvres et clitoris, sont également en contact avec le corps de notre partenaire pour un maximum de sensations. L'occasion donc de mêler les deux plaisirs – vaginal et clitoridien, en étant maître de la situation !
  • Choisissez votre rythme : mouvements lents, mouvements rapides…
  • Gérez votre plaisir en décidant de vous coller davantage à votre partenaire pour accentuer les frottements, ou de vous décoller, plus légère, pour ne pas jouir trop vite. En vous redressant, accentuez les mouvements et rebondissez toujours.
  • N'hésitez pas aussi à laisser votre partenaire prendre en main la situation. Il peut également bouger depuis sa position pour que la pénétration soit toujours plus profonde.

L'Andromaque pour tomber enceinte

Peut-on tomber plus facilement enceinte dans certaines positions du Kamasutra ? Une idée de grand-mère, peut-être ! En tout cas, si on s'en tient à la loi de la gravité, l'Andromaque n'est pas la position la plus idéale ! On préférera le missionnaire, pour donner un coup de boost aux spermatozoïdes qui cherchent leur trajectoire.

Néanmoins, on note que :

  • Si l'on veut tomber enceinte, on peut tout à faire profiter de l'Andromaque. D'abord parce que c'est possible, ensuite parce que faire l'amour reste un plaisir. On peut changer de position en cours de route pour maximiser nos chances.
  • Pour tomber enceinte, on veille à son cycle et à notre période d'ovulation, qui se situe au 14ème jour du cycle.

Avantages et inconvénients

Les avantages de l'Andromaque :

  • Dans cette position du Kamasutra, l'homme a la possibilité d'admirer sa partenaire et de la toucher, d'observer son plaisir.
  • D'un point de vue fantasmatique, l'Andromaque nous accorde une position de domination : être celle qui s'offre ou offre du plaisir à son homme. On profite donc de cette position pour regarder notre partenaire pendant la pénétration, partager avec lui notre plaisir, ce qui ne peut que l'exciter (et nous aussi).
  • L'orgasme est très accessible car notre clitoris est stimulé par voie interne (pendant la pénétration) et voie externe, grâce à nos mouvements et aux frottements du gland sur le pubis de notre partenaire.

Les inconvénients de l'Andromaque :

  • On peut fatiguer ! Certaines femmes ont même des crampes. Pour y remédier, ralentissez de temps à autre pour des sensations différentes ou laissez votre partenaire prendre les commandes. Changez également de positions du Kamasutra, pour varier les plaisirs et récupérer !
  • La fracture du pénis ! Mais rassurez-vous, c'est très rare. Seulement, en effet, c'est en Andromaque que ça arrive le plus souvent (50% des fractures du pénis se produisent dans cette position). Pour éviter le drame, démarrez donc en douceur, évitez les mouvements brusques et restez à l'écoute de votre partenaire. Laissez-le également vous guider (il vous tient par les hanches, par exemple).

L'Andromaque à l'envers

Envie d'un Andromaque à l'envers ? Dans le Kamasutra, on parle généralement de la position de la balançoire. De la même façon, cette position offre une pénétration profonde. Attention cependant à ne pas trop vous pencher en avant au risque de mettre mal à l'aise votre partenaire (et provoquer une fracture !). Tenez-vous droite et gérez vos mouvements, comme en Andromaque. Vous rebondissez en suivant "la ligne de son pénis". Parfois, le clitoris est moins sollicité, mais si votre partenaire a de longs bras, il peut venir vous le caresser.