Kamasutra : mode d'emploi des positions faciles, en illustration

Le Kamasutra, livre indien de tous les plaisirs écrit il y a plusieurs milliers d'années, est le guide suprême des relations sexuelles. L'ouvrage recense toutes les acrobaties qui mènent au septième ciel (et à l'orgasme). Voici les 50 meilleures positions illustrées, du missionnaire à l'andromaque, en passant par le lotus ou encore la cuillère.

Le Kamasutra, littéralement "l'aphorisme des désirs", est considéré comme le mode d'emploi des relations sexuelles. Missionnaire, levrette, andromaque, lotus, 69, cuillère, amazone... C'est au fil des pages de ce livre millénaire que les positions que l'on adore tester sous la couette se dévoilent. Bonne nouvelle à toutes celles qui ont toujours adoré faire des galipettes : l'un des enseignements de l'ouvrage, c'est que l'Amour s'apprend par la pratique. Et pour vous aider dans votre quête du plaisir, Le Journal des Femmes publie son Kamasutra illustré. Hop, au boulot !

Positions du kamasutra

Le Kâma-Sûtra est composé de 7 livres. Le livre 2 est celui que nous connaissons toutes et tous, puisqu'il est consacré aux "congrès", c'est-à-dire aux diverses façons d'unir les hommes et les femmes. Les plus célèbres positions, aussi les préférées de beaucoup d'entre nous, sont :

  • le missionnaire : la femme est allongée sur le dos, l'homme est sur elle. Il existe beaucoup de variantes. Par exemple, la femme peut lever ses jambes ou enrouler ces dernières autour de son partenaire.
  • l'andromaque : cette fois, madame chevauche monsieur, totalement maîtresse de son plaisir ! Elle donne le rythme.
  • la cuillère : l'homme et la femme sont allongés sur le flanc et regardent dans la même direction. Ils s'emboîtent parfaitement, pour un maximum de tendresse et de plaisir.
  • le lotus : l'homme est assis en tailleur et la femme s'installe sur lui. Romantique et fusionnel !

En tout, le livre 2 du Kamasutra présente 64 positions, toutes inspirantes. On citera également le 69, la levrette, ou l'amazone. De plus, cette partie de l'ouvrage regorge de conseils pour réussir les préliminaires ou le sexe oral.

Etymologie

Kamasutra, aussi orthographié Kâma-Sûtra, vient de Kama qui signifie "désir, plaisir", et sutra qui signifie "traité". Tout est dit 

Kamasutra et femme enceinte

Sans contre-indication de son gynécologue, une femme enceinte peut faire l'amour ! L'important est d'écouter sa libido, parfois fluctuante durant la grossesse et d'adapter les positions du Kamasutra selon la taille de son ventre pour un maximum de confort. Généralement, les positions du missionnaire et du lotus sont accessibles jusqu'au quatrième ou cinquième mois. Après, on atteint des limites. Les positions idéales et praticables tout au long de la grossesse sont la levrette, la cuillère et l'andromaque. La femme enceinte est plus à l'aise !

Kamasutra : le livre

Le livre du Kamasutra aurait été écrit durant la deuxième moitié du IIIe siècle avant J.C. par un certain Mallanaga Vâtsyâyana. Il est composé de 7 ouvrages en 36 chapitres. Si le livre 2 propose des positions, les autres livres, eux, fournissent des conseils quant au bon fonctionnement du ménage. C'est un manuel de vie personnelle, de couple et de cohabitation. Chose étonnante, le livre 5 donne même des clés pour réussir son adultère ! En effet, le Kamasutra n'interdit pas l'infidélité, mais encourage plutôt les hommes et les femmes à bien réfléchir avant de se lancer.