L'interstice

Dans le Kamasutra, le plaisir ne passe pas forcément par la pénétration. La position de l'interstice permet ainsi à l'homme d'atteindre la jouissance sans qu'il n'entre dans le vagin de sa compagne. Celle-ci est debout de dos devant lui, pliée en deux et se tenant à un mur ou un meuble. Elle garde les jambes bien serrées. Debout derrière elle, son compagnon glisse sa verge en érection dans l'interstice des jambes de sa maîtresse, qui écarte légèrement ou resserre les cuisses selon son bon vouloir, à l'écoute des gémissements de son amant, jusqu'à la jouissance.
©  Mathilde Morieux