La symétrie centrale

La philosophie du Kamasutra est basée sur l'harmonie entre les corps et les esprits... La position de la symétrie centrale combine la fusion des sens et l'imbrication des membres. L'homme pose le genou droit à terre et le pied gauche à plat, tel un chevalier attendant l'adoubement. À défaut de l'épée de son suzerain, c'est lui qui enfonce sa lance dans le vagin de sa compagne, qui l'attend couchée sur le dos, les cuisses bien écartées. Pour pouvoir la pénétrer, il doit la soulever. Sa maîtresse peut l'y aider en se relevant sur ses bras en appui arrière et en mettant sa jambe gauche sur l'épaule droite de son amant... 
©  Mathilde Morieux