La bicyclette impudique

Encore une position classique détournée par le Kamasutra ! Avec la bicyclette impudique, la femme est allongée sur le dos, le buste un peu relevé, car elle s'appuie sur ses coudes. L'homme se place entre ses jambes écartées, dans la position initiale du missionnaire et la pénètre. Sa maîtresse se met alors à pédaler, les jambes en l'air, tendant et repliant une jambe après l'autre, comme si elle faisait de la bicyclette. À chaque coup de pédale, le vagin s'ouvre ou se resserre, ce qui assure des sensations incroyables aux deux amants et augmente l'excitation, jusqu'à la jouissance finale...
©  Mathilde Morieux