Tout savoir sur le tatouage tribal

Désormais incontournable, le tatouage tribal a su voyager et dépasser les frontières pour se retrouver sur toutes les peaux. Pour connaître son histoire, la signification de ses motifs et pour vous aider à choisir votre tatouage tribal, c'est par ici !

Tout savoir sur le tatouage tribal
© Elizaveta Galitckaia

On le voit maintenant partout tant la force et l'expressivité de ses motifs semblent contenir un langage universel : le tatouage tribal fait le bonheur des aficionados comme des néophytes.

Ce que signifie un tatouage tribal 

Sous ce terme un peu vague se cache d'ailleurs en fait le tatouage originel, celui pratiqué traditionnellement et depuis des millénaires par des tribus ancestrales vivant aux quatre coins du monde : en Polynésie bien sûr, mais aussi en Afrique du Nord, en Inde, en Alaska… 
Les significations de ces tatouages étaient alors multiples : ce rituel douloureux permettait par exemple de marquer l'appartenance à une communauté, à une certaine classe sociale, ou d'apporter de la force spirituelle. Il pouvait aussi indiquer un rite de passage vers l'âge adulte ou encore un acte de bravoure.


Les premiers outils utilisés étant assez basiques, comme par exemple un petit marteau sur lequel était attaché une épine, un bout d'os ou de dent d'un animal trempé dans de l'encre, et qu'on frappait de façon répétitive sur la peau pour la marquer, les motifs tatoués restaient assez simples. On retrouvait ainsi des motifs géométriques, des symboles inspirés par la nature et leur environnement, comme les plantes, les animaux, le soleil, les étoiles, les montagnes, etc. Des dessins retrouvés de tatouages ancestraux permettent d'ailleurs aux artistes tatoueurs actuels de les réaliser encore aujourd'hui, pour une transmission émouvante de cultures finalement pas si éloignées de nous.
On sait aussi que le mot "tatouage" provient du mot tahitien "tatau", qui signifie "frapper", utilisé par l'explorateur James Cook au XVIIIe siècle pour décrire cette peinture corporelle.

Les différents types de tatouage tribal

Quand on pense au tatouage tribal, c'est bien souvent l'image d'un tatouage polynésien qui nous vient en tête. Cette appellation regroupe elle aussi plusieurs inspirations des différents peuples polynésiens avec en premier lieu l'influence des Maoris, habitants des îles Cook et de Nouvelle-Zélande, mais aussi des Samoans. On retrouve ainsi souvent des symboles communs, en lien avec la nature et l'océan, comme la tortue, le lézard, le mille-pattes, la mouette, les vagues, le coquillage, les dents de requin, etc. Des motifs répétés qui forment eux-mêmes un dessin.
Moins connu, le tatouage tribal kabyle, également appelé tatouage berbère, ornait traditionnellement le visage, les bras et les mains des femmes pour les rendre encore plus belles, avec des motifs comme celui de l'olivier, l'œil de perdrix, le blé ou le croissant de lune.
Si on ne peut véritablement parler de tatouage tribal, il existe cependant un tatouage traditionnel japonais, avec une imagerie très symbolique, emplie de mythes et de monstres comme l'incontournable dragon, et entourée d'éléments naturels. 

Où se faire un tatouage tribal ?

Tout dépend évidemment de l'endroit que vous avez en tête, mais un tatouage tribal, souvent de taille assez importante, s'exprimera au mieux sur l'épaule, le bras ou l'avant-bras, ou même parfois le bras entier. On le retrouve aussi souvent en haut ou en bas du dos, comme un point de départ à un tatouage peut-être plus important par la suite. La cuisse et surtout le mollet ne sont pas en reste, avec, toujours, la possibilité de se faire un tatouage à chaque membre pour qu'ils se fassent écho.
Vous aimeriez un petit tatouage discret ? Optez alors pour un bracelet tribal sur le bras ou le poignet, toujours aussi tendance.

Tout savoir sur le tatouage tribal
Tout savoir sur le tatouage tribal

Sommaire Signification du tatouage tribal Les types de tatouages tribals Où faire un tatouage-tribal ? On le voit maintenant partout tant la force et l'expressivité de ses motifs semblent contenir un langage universel : le...

Conseils tatouage