La tanicure, nouvelle tendance beauté

Encore une tendance loufoque qui débarque d'Angleterre. Déjà chouchoute des stars, la tanicure cible vos mains et lui assure un teint hâlé toute l'année. La Rédac' beauté vous explique.

La tanicure, nouvelle tendance beauté
© © Romolo Tavani - Fotolia.com

La folie du Nail art et autres vernis multicolores ont conduit ces dernières années à une réelle obsession pour les mains. La tanicure va encore plus loin et pousse le fétichisme réservé jusque-là aux ongles à nos mimines. Tan, contraction du mot bronzage en anglais et cure pour manucure, donne naissance à une drôle de tendance qui allie bronzage et manucure de façon plutôt insolite. Cette invention lancée par deux londoniens : James Read spécialiste du bronzage et Sophy Robson, célèbre prothésiste ongulaire en Angleterre, cartonne déjà outre-manche chez les stars comme Rosie Huntigton-Whiteley et Cara Delevigne. Mais séduira-t-elle les françaises ?

Une séance de tanicure dure environ 20 minutes. Durée pendant laquelle on vous applique une couche légère d'autobronzant sur les mains et rien que sur les mains (c'est là que ça nous interpelle) puis on termine avec une pose de faux ongles vernis en général. Selon ses créateurs, la tanicure a pour objectif de camoufler les mains blanchâtres voire rosées pendant l'hiver. Ainsi, par temps de grand froid, vous pourrez exhiber de jolies mains hâlées agrémentées ou non d'un joli vernis. Tentée par l'expérience ? Pour le moment, le service n'existe qu'à Londres dans le grand magasin Harvey Nichols ou alors il faudra prendre votre courage à deux mains et la faire vous-même avec votre autobronzant et vos faux-ongles. A vous de choisir.

© romolo tavani fotolia
La tanicure, la nouvelle tendance beauté © Romolo Tavani / Fotolia

La tanicure, nouvelle tendance beauté
La tanicure, nouvelle tendance beauté

La folie du Nail art et autres vernis multicolores ont conduit ces dernières années à une réelle obsession pour les mains. La tanicure va encore plus loin et pousse le fétichisme réservé jusque-là aux ongles à nos mimines. Tan, contraction du mot...