Soft Gym : une discipline nomade pour se muscler en douceur

On fait le point sur la Soft Gym, cette discipline douce qui permet d'entretenir son corps au quotidien sans aller à la salle de sport.

Soft Gym : une discipline nomade pour se muscler en douceur
© dolgachov

La Soft Gym n'est pas un cours de sport à part entière, mais plutôt une pratique d'entretien du corps au quotidien. Il s'agit de petites séries d'exercices d'une dizaine de minutes maximum qui peuvent être pratiquées n'importe où (chez soi comme sur son lieu de travail, dans les transports en commun ou encore en extérieur), n'importe quand et avec les accessoires qu'on a sous la main. 

La Soft Gym n'est pas une activité suffisante pour se remettre en forme, mais c'est un complément idéal à des sports plus complets (mais qui demandent plus de temps) comme le running ou la natation.

Les bienfaits de la Soft Gym

Même si la Soft Gym n'est pas une activité très intense, il serait dommage de négliger ses bienfaits pour la forme et pour la silhouette. Les exercices, même courts, permettent de solliciter de nombreux groupes musculaires et de tonifier les jambes, les bras et le ventre presque sans avoir l'impression de faire du sport. Après une longue pause sans exercice physique, la Soft Gym est aussi très efficace pour reprendre conscience de son corps et réapprendre à mobiliser ses muscles avant de s'inscrire à un cours de sport plus tonique. C'est une pratique accessible à toutes et elle plaira particulièrement à celles qui ont un emploi du temps chargé ou qui souhaitent profiter de quelques minutes d'inactivité pour prendre soin de leur silhouette.

Comment pratiquer la Soft Gym ?

Le grand principe de la Soft Gym est de pouvoir faire travailler ses muscles à tout moment de la journée, sans avoir forcément planifié la séance à l'avance. Inutile de s'isoler pour réaliser ses exercices, ils sont suffisamment discrets pour pouvoir passer inaperçus. Pour ceux qui demandent des accessoires, pas besoin de se balader avec un ballon et des haltères : une bouteille d'eau, un sac à main ou encore une chaise peuvent aussi parfaitement faire l'affaire. 

Des exercices de Soft Gym à faire au quotidien

La Soft Gym peut être pratiquée au moindre moment de battement. Il est possible d’enchaîner les exercices mais aussi de les répartir dans la journée, selon le temps qu’on peut y accorder.

Voici quelques idées d’exercices pour se muscler ni vu, ni connu : 

  • Renforcer ses abdos : assise sur une chaise ou sur un strapontin, les pieds bien ancrés au sol, redressez votre dos et placez vos bras le long du corps. Relevez vos jambes de quelques centimètres et contractez les abdominaux. Restez dans cette position une dizaine de secondes avant de reposer vos pieds sur le sol. Répétez l'exercice 15 fois.
  • Tonifier ses fessiers : assise, contractez la fesse droite pendant une dizaine de secondes, relâchez, puis faites la même chose avec la fesse gauche. Répétez l'exercice 15 fois par fesse. 
  • Muscler ses cuisses : assise, le dos droit et les bras le long du corps, placez votre sac à main ou une grande bouteille d'eau entre vos genoux. Serrez vos genoux et maintenez la position pendant une dizaine de secondes avant de relâcher (sans faire tomber votre accessoire du jour). Répétez l'exercice 15 fois.
  • Muscler ses bras : debout ou assise, redressez votre dos, puis serrez une bouteille entre vos mains, en les plaçant au niveau de la poitrine. Serrez la bouteille pendant une dizaine de secondes puis relâchez. Répétez l'exercice 15 fois.

Soft Gym : une discipline nomade pour se muscler en douceur
Soft Gym : une discipline nomade pour se muscler en douceur

La Soft Gym n'est pas un cours de sport à part entière, mais plutôt une pratique d'entretien du corps au quotidien . Il s'agit de petites séries d'exercices d'une dizaine de minutes maximum qui peuvent être pratiquées...