Barre au sol : zoom sur cette nouvelle technique de danse classique

Découvrez la barre au sol, une gym douce mais tonique inspirée de l'entraînement exigeant des danseuses classiques. Bienfaits, exercices... Vous saurez tout.

Barre au sol : zoom sur cette nouvelle technique de danse classique
© Aleksandr Davydov

La barre au sol, qu'on retrouve aussi sous la dénomination "barre à terre", est une discipline inventée par le danseur et chorégraphe d'origine russe Boris Kniaseff à la fin des années 1940. Le mur de son école de danse ne lui permettant pas d'installer des bars pour l'échauffement des danseuses, le maître de ballet a eu l'idée de faire travailler ses élèves à terre et d'adapter les exercices traditionnels de la barre classique au sol. Aujourd'hui, cette méthode est plébiscitée aussi bien par les ballerines que par les amateurs qui souhaitent travailler et renforcer leur corps de façon efficace et douce.

Barre au sol : définition et principes

Traditionnellement, le travail à la barre permet aux danseuses de s'échauffer et d'étirer leurs muscles avant de monter sur scène. Pratiqué au sol, sans barre sur laquelle s'appuyer, cet échauffement devient une discipline sportive à part entière qui mêle exercices de stretching et de renforcement musculaire proche de la méthode Pilates.

Quels sont les bienfaits de la barre au sol ?

La barre au sol est une pratique à la fois douce pour les articulations et redoutable pour les muscles (abdominaux, fessiers, cuisses…), qu'elle travaille en profondeur. Au fil des cours, on gagne en souplesse, la silhouette s'allonge et la colonne vertébrale se redresse pour un port de tête digne d'une danseuse étoile. La barre au sol, qui est pratiquée sur un fond musical, permet aussi de travailler sa coordination et sa concentration, les différents étirements et poses demandant de la précision et du temps pour être correctement exécutés. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par SHISEI-JITSU (@shisei_jitsu) le

Des exercices de barre au sol à faire chez soi

Après avoir assisté à quelques cours, on peut continuer à s'entraîner chez soi. La barre au sol est une pratique qui demande peu d'accessoire : un tapis de sol et puis c'est tout. Côté tenue, pas besoin d'enfiler le tutu de son enfance, un legging et un t-shirt près du corps suffisent. Concernant les chaussons de danse, ils ne sont pas obligatoires, mais on peut tout à fait en mettre si ça nous fait plaisir. 

Après quelques mouvements d'échauffement, voici quatre exercices à réaliser chez soi : 

  • Muscler les fessiers : allongée sur le côté, les jambes alignées, posez une main devant vous et étirez le bras opposé sous votre tête. Tendez la jambe du dessus vers l'avant et tenez la position pendant une minute. Vous pouvez réaliser des petits cercles avec le pied. Ramenez ensuite la jambe que vous venez de travailler au dessus de l'autre, puis retournez-vous pour réaliser l'exercice avec la seconde jambe.
  • Muscler le dos : assise, tendez les jambes et les pointes de pieds. Basculez votre buste vers l'avant et étendez vos bras vers l'extérieur, en les gardant bien droits. Remontez ensuite vos bras en couronne au dessus de la tête, puis étirez-les à nouveau vers l'extérieur.
  • Muscler les abdos : assise, tendez les bras vers l'avant. Pliez ensuite les jambes et relevez vos genoux au niveau de la poitrine. Le dos doit se rapprocher très légèrement du sol. Ouvrez en même temps les jambes et les bras en essayant de garder votre équilibre.
  • Travailler sa souplesse : assise face à un mur, écartez les jambes. Rapprochez progressivement votre bassin du mur pour étirer les adducteurs et ouvrir le bassin. Tenez chaque position une trentaine de secondes avant d'écarter davantage.

Qui peut faire de la barre au sol ?

Inutile d'avoir fait 15 ans de danse classique pour pouvoir tester la barre au sol ! En effet, il n'y a pas de contre-indication à sa pratique et tout le monde peut profiter de ses bienfaits, habituées des pointes comme débutantes. C'est une activité très douce pour les articulations, ce qui la rend idéale pour se remettre en forme et ce quel que soit son âge et sa condition physique. Comme elle est à faible impact (on s'allonge ou on s’assoit pour effectuer les mouvements), c'est aussi un très bon complément à des sports plus cardio comme le running ou la gym suédoise.

Où pratiquer la barre au sol ?

La barre au sol est une discipline populaire et de nombreux studios de danse et salles de sport proposent des cours à Paris ou dans d'autres villes de France. Si on n'a jamais fait de danse classique ou que les positions de base ne sont qu'un lointain souvenir, il vaut mieux commencer la pratique avec un professeur afin d'apprendre à se placer convenablement et à exécuter les différents mouvements sans risquer de se faire mal. Un cours dure entre 1h et 1h30 et comprend l'échauffement, les exercices de barre au sol ainsi qu'un temps de relaxation.

Barre au sol : zoom sur cette nouvelle technique de danse classique
Barre au sol : zoom sur cette nouvelle technique de danse classique

La barre au sol , qu'on retrouve aussi sous la dénomination "barre à terre", est une discipline inventée par le danseur et chorégraphe d'origine russe Boris Kniaseff à la fin des années 1940. Le mur de son école de danse ne lui permettant pas...