Vernis semi-permanent : tout ce qu'il faut savoir

Pour avoir une manucure impeccable pendant longtemps, le vernis semi-permanent est la solution idéale. Mais comment ça marche exactement ? Comment l'enlever ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Vernis semi-permanent : tout ce qu'il faut savoir
© 123RF - staras

Idéal pour des vacances à la mer, pour afficher des mains et pieds manucurés tout l'été ou simplement pour celles qui ne veulent pas se soucier de leurs ongles, le vernis semi-permanent se présente comme une solution parfaite. Affichant une tenue impeccable pendant deux semaines, avec une brillance remarquable, cette technique semi-permanente ne fait cependant pas l'unanimité. 

Le vernis semi-permanent, c'est quoi ?

Le vernis semi-permanent est composé de gel acrylique et de vernis qui, une fois appliqué sur l'ongle naturel, durci sous une lampe à UV. Il ressemble à un vernis classique puisqu'il possède la même consistance, texture liquide et odeur, mais présente l'avantage de tenir durant deux semaines, sans écaille, avec un laquage plus éclatant.  

Comment appliquer le vernis semi- permanent ?

Pour la pose d'un vernis semi-permanent en institut, l'esthéticienne commence par préparer les ongles, comme pour une pose de vernis classique. Ainsi, elle lime et nettoie les ongles, avant de repousser les cuticules. Elle pose ensuite une couche de base, à faire catalyser sous une lampe UV durant 30 secondes. 

Vient ensuite l'application de deux couches de vernis de couleur, avec également 30 secondes de séchage sous UV entre les deux. Enfin, l'esthéticienne termine le tout en posant une couche de top coat, pour protéger et faire davantage briller le vernis, à faire sécher aussi 30 secondes sous la lampe UV. 

Comptez une trentaine d'euros pour une pose de vernis semi-permanent, qui prend entre 20 et 30 minutes à réaliser.

Comment enlever le vernis semi-permanent ?

Deux semaines après la pose, lorsque vous remarquez une démarcation entre le vernis et l'ongle qui a repoussé, il est temps de retourner à l'institut pour faire enlever le vernis semi-permanent. Pour se faire, l'esthéticienne enroule vos ongles dans du coton imprégné d'acétone, qui sont eux-mêmes recouverts de papier aluminium afin de maintenir le tout. L'acétone présente des propriétés émollientes qui vont permettre d'éliminer les 4 couches présentes sur l'ongle, après une dizaine de minutes de pose. Enfin, il est important d'appliquer une huile sur les ongles afin de les régénérer. 

Le vernis semi-permanent maison 

Il est possible de réaliser sa propre manucure semi-permanente à la maison, grâce à des kits vendus dans le commerce. Ceux-ci renferment des vernis gel (et non pas acrylique, comme en institut) et une lampe UV, vous offrant ainsi le matériel adéquat, simple d'utilisation, même pour les novices. La technique de pose est identique à celle en institut : une base, deux couches de vernis et un top coat, à faire catalyser 30 secondes à chaque étape sous la lampe UV. 

Une solution facile et pas cher pour avoir un joli vernis semi-permanent à la maison. Nous vous recommandons tout de même d'espacer les poses afin de laisser l'ongle respirer, pour éviter de l'abîmer sur le long terme. 

Les avantages du vernis semi-permanent

L'avantage premier du vernis semi-permanent est de tenir durant deux semaines, avec la même brillance qu'à l'application. Vous n'aurez aucune écaille, peu importe vos activités, même les plus désagréables pour le vernis. Cette technique est donc idéale pour celles qui ne veulent pas se soucier de leur manucure ou pédicure, et qui désirent être impeccables jusqu'aux bouts des ongles, en toutes circonstances. C'est aussi une solution pratique pour les femmes pressées, puisque le vernis semi-permanent ne nécessite pas de temps de séchage : le vernis est parfait dès la fin de la pose. 

On aime également la variété de choix disponibles : comme pour la pose d'un vernis classique, toutes les couleurs et tous les styles sont possibles. Ainsi, vous pouvez craquer pour votre coloris nude préféré, une nuance plus foncée pour l'automne, une french manucure chic ou même un nail art fantaisie avec du vernis semi-permanent. 

Les inconvénients du vernis semi-permanent

S'il semble afficher de nombreux avantages, le vernis semi-permanent présente le point négatif d'étouffer l'ongle pendant deux semaines sous quatre couches de vernis hermétiques. L'ongle ne bénéficie plus des rayons du soleil qui l'aide pourtant à créer la kératine dont il a besoin pour pousser et être en bonne santé. C'est pour cela que le vernis semi-permanent est déconseillé aux ongles endommagés ou fragiles. Il n'est donc pas fait pour tout le monde. 

De plus, s'il est mal appliqué et surtout mal retiré (arraché ou poncé), le vernis semi-permanent abîme la matrice de l'ongle, qui aura du mal à retrouver sa forme optimale. Il est donc important de faire confiance à une professionnelle pour la pose de son vernis semi-permanent.

Vernis semi-permanent : tout ce qu'il faut savoir
Vernis semi-permanent : tout ce qu'il faut savoir

Sommaire Vernis semi-permanent, c'est quoi Comment appliquer le vernis semi-permanent ? Comment enlever le vernis semi-permanent ? Vernis semi-permanent maison Les avantages du vernis semi-permanent Les inconvénients du vernis...