Le tatouage viking au féminin : symboles et significations

Plus souvent visible sur les hommes, le tatouage viking plaît aussi aux femmes qui désirent un tattoo puissant, rempli d'histoire et de mystère. Les corbeaux d'Odin, l'écriture runique, le loup Fenrir ou encore le Heaume de Awe : voici la signification des symboles vikings.

Le tatouage viking au féminin : symboles et significations
© Arkadii Ivanchenko

Guerriers exceptionnels, explorateurs des mers et pillards farouches, les vikings fascinent par leur histoire mystérieuse et mystique. Représentant force et fougue, les vikings regroupent les peuples nordiques et germaniques qui, contrairement au reste de l’Europe christianisée, sont restés païens dans leurs croyances. A travers leurs différentes représentations dans l'histoire, on découvre que les vikings arboraient de nombreux symboles qui sont aujourd'hui devenus des motifs plébiscités par les adeptes des tattoos à l'inspiration viking. 

Quels sont les symboles et significations d'un tatouage viking ?

Symbole très puissant de la mythologie nordique, le Heaume de Awe se compose d'un cercle et de huit bras représentant huit runes d'Algiz qui étaient des runes de protection viking. Peint sur le front des guerriers, ce dessin permettait aux vikings de vaincre la peur et de terrifier les ennemis. Il symbolise la force et l'invincibilité.

Le Heaume de Awe : signe du guerrier invincible

Le Vegvisir : la boussole de guidance

Semblable au Heaume de Awe, le Vegvisir est un motif islandais à l'origine, mais qui a été utilisée par les vikings, faisant donc partie de la mythologie des peuples du Nord. Les vikings s'en servaient comme compas lors de leurs explorations en mer, chaque bras du Vegvisir représentant une direction cardinale ou intercardinale. Cette précieuse boussole s'apparentait à un talisman de protection, qui guidait les vikings à trouver leur véritable chemin, en mer et dans la vie.

Les corbeaux d'Odin : symboles de mort

Le Dieu Odin était  toujours accompagné de ses deux corbeaux, Hugin (signifiant "pensée") et Munin (signifiant "mémoire") qui espionnaient les ennemies et volaient au-dessus des champs de bataille en quête de proie. Car comme tous corbeaux, ils se nourrissaient de la chair en putréfaction des hommes morts au combat.

Ragnar Lodbrok : le roi semi-légendaire

Prenant le visage de l'acteur Travis Fimmel qui incarne Ragnar Lodbrok dans la série Vikings, ce personnage était un roi semi-légendaire qui aurait vécu au IXème siècle. Si son existence ne peut pas être prouvée, de nombreux récits parlent de Ragnar comme étant un guerrier hors pair dont l'une des particularités était de piller durant les jours saints chrétiens.

Le loup Fenrir

Fils du dieu Loki et de la géante Angrboda, messagère du malheur, Fenrir était un loup gigantesque à la force considérable. Jugé trop dangereux et incontrôlable par les dieux, il fut enchaîné jusqu'à l'aube de la bataille du Ragnarök durant laquelle il mangea Odin. Ce dernier fut vengé par l'un de ses fils, Vidar, qui tua le loup Fenrir.

Le Valknut : l'honneur du Valhalla

Tatouage viking très populaire, le Valknut se compose de trois triangles entremêlés avec la pointe vers le haut. Il symbole le voyage des valeureux vikings morts au combat allant au Valhalla, paysage situé au sein du royaume des dieux. Le Valknut représente l'honneur des braves guerriers qui sont accueillis par Odin au Valhalla.

L'écriture runique : pour communiquer avec les dieux

Visible sur tous les symboles et objets vikings, l'écriture runique était utilisée par les vikings pour communiquer avec les dieux, uniquement. Ils se servaient de ce système d'alphabet pour leur demander de l'aide et les interroger sur leurs préoccupations.

Tatouage