Gant de crin : ses pouvoirs incroyables sur la peau

Le gant de crin est un accessoire indispensable de la salle de bains. Il promet une peau douce, exfoliée et lisse… À condition de bien savoir l'utiliser. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce gant de gommage.

Gant de crin : ses pouvoirs incroyables sur la peau
©  svitlanahulko 123RF

Parfois, il n'y a rien de mieux que la simplicité… Alors qu'il a longtemps été mis de côté au profit de produits exfoliants, le gant de crin revient en force. Utilisé comme accessoire d'hygiène depuis l'Antiquité, c'est une valeur sûre pour avoir une peau de bébé. Quels sont ses bienfaits sur la peau et comment bien l'utiliser ? On vous dit tout.

Le gant de crin, c'est quoi ? 

Comme son nom l'indique, le gant de crin est fabriqué à partir de crin naturel. On récupère le crin d'animal (souvent de cheval ou de bœuf), on le nettoie, le stérilise et le tresse afin de former un gant de toilette. Aujourd'hui, on trouve de plus en plus de gant de crin à base de fibres végétales issues de palmier, de sisal ou de chanvre. Cet accessoire de douche, principalement utilisé à des fins d'exfoliation, présente de multiples vertus pour la peau. Tout d'abord, il gomme extrêmement bien la peau afin de la délester de ses cellules mortes. Elle paraît donc plus éclatante et uniforme. Le gant de crin est très utile pour préparer la peau à l'épilation. Sa texture, plus rugueuse qu'un gant kessa ou loofah, ouvre les pores de la peau et libère ainsi le follicule pileux. Un bon moyen de dire adieu aux poils incarnés. C'est également le gommage parfait pour lutter contre l'aspect "peau d'orange". Une utilisation régulière du gant de crin peut avoir des effets positifs sur la cellulite. Enfin, il est recommandé aux personnes souffrant de jambes lourdes car il agit sur la circulation sanguine. Résultat : la peau est plus douce mais aussi plus réceptive à l'effet des crèmes hydratantes pour le corps. Il existe cependant quelques règles à connaître afin de l'utiliser comme il se doit.

Comment l'utiliser ? 

Le gant de crin ne s'utilise pas sur toutes les parties du corps. Le bon geste : effectuer des mouvements circulaires de bas en haut (pieds, mollets, cuisses, fesses, ventre, bras) en incitant sur les zones rugueuses. Toujours en réalisant des gestes doux et délicats. Certaines zones, comme le cou ou la poitrine, sont à éviter car la peau y est plus fine. S'il est recommandé pour les peaux grasses, il risque, en revanche, d'irriter les peaux sèches ou sensibles. D'ailleurs, son utilisation est déconseillée en cas de maladie de peau, rougeurs, boutons ou encore coupure. Il faut savoir que le gant de crin peut s'utiliser sur peau sèche, notamment avant l'épilation. Son utilisation à sec permet d'éliminer les toxines plus facilement. On peut toutefois frotter le gant de crin sous la douche pour une exfoliation ou un massage. Selon ses préférences, on s'en sert seul ou avec du gel douche, de l'huile ou même du savon noir pour s'offrir une séance de hammam à la maison. Attention toutefois à ne pas trop en abuser. Le gant en crin n'est pas un gant de toilette classique, il faut donc l'utiliser avec modération pour éviter les irritations. En règle générale, on pratique ces gestes pendant trois à cinq minutes, une à deux fois par semaine. Après son utilisation, il faut penser à bien l'entretenir : rincez le gant de crin et laissez-le sécher dans un endroit propre. En moyenne, sa durée d'usage est de six mois.

Où trouver un gant de crin ? 

Pour trouver la texture de gant qui convient le mieux à sa peau, le plus simple est de se rendre directement en magasin. On peut trouver des gants de crin en grande surface comme Carrefour mais surtout en pharmacie ou dans un magasin de produits bio. Pour celles qui ne veulent pas se déplacer, cet accessoire est vendu sur Internet. Attention toutefois à effectuer des recherches approfondies afin d'acheter un gant de crin de qualité. Le prix, quant à lui, dépend de la matière utilisée et de la méthode de fabrication. Il faudra débourser une dizaine d'euros pour un modèle végétal alors qu'un véritable gant de crin tissé à la main peut coûter jusqu'à une trentaine d'euros.