Gommage du visage : conseils, bons gestes et recettes pour faire peau nette

Le gommage du visage fait partie des étapes essentielles d'une routine de soin bien ficelée. Mais quels sont ses bénéfices pour la beauté de la peau et comment choisir le sien ? On fait le point.

Gommage du visage : conseils, bons gestes et recettes pour faire peau nette
© sonjachnyj

Au même titre que le démaquillage, le nettoyage et l'hydratation, le gommage du visage est une étape essentielle pour afficher un teint radieux et une peau bien nette. En effet, l'épiderme a besoin d'un petit coup de pouce pour se débarrasser de ses cellules mortes et être au top de sa forme. Voici quelques explications et conseils pour mieux comprendre les bénéfices du gommage visage et devenir une pro de l'exfoliation à la maison.

Le gommage visage, à quoi ça sert ?

La peau, qui est l'organe le plus étendu du corps humain, a son propre cycle de renouvellement. Tous les vingt-et-un jours, de nouvelles cellules cutanées viennent remplacer celles qui ont déjà fait leur temps à la surface de la peau. Généralement, ces cellules mortes tombent toutes seules, mais il peut arriver qu'elles fassent de la résistance et qu'elles restent accrochées à l'épiderme.

Le gommage visage va permettre de balayer ces cellules récalcitrantes pour homogénéiser le teint, désobstruer les pores et favoriser l'écoulement naturel du sébum. Son utilisation régulière va aussi booster le renouvellement cellulaire et favoriser l'action des autres produits cosmétiques appliqués par la suite.

Mais attention, si le gommage visage doit permettre de faire peau neuve, il ne doit pas non plus fragiliser le film hydrolipidique qui protège naturellement l'épiderme. Le choix du produit n'est donc pas à prendre à la légère et ce dernier doit être adapté à son type de peau afin d'éviter la catastrophe cutanée.

Comment choisir son gommage visage ?

Il y a différentes façons d'exfolier son visage et tout autant de possibilités de produits. La plus répandue consiste à utiliser un soin spécifique, généralement présenté sous forme de gel, de crème ou de poudre, une à deux fois par semaine. Pour éviter d'abîmer son visage en voulant lui faire du bien, la texture du produit et les agents gommants qui le composent doivent être choisis avec soin. 

  • Le gommage mécanique, à la texture crémeuse ou gélifiée, exfolie la peau grâce à la présence de grains ou de particules abrasives d'origine naturelle dans sa formule (NDLR, les microbilles de plastique sont interdites en France dans les produits d'hygiène et de beauté depuis le 1er janvier 2018). Particulièrement adapté aux peaux normales à grasses, il permet de clarifier le teint en le débarrassant de ses impuretés, notamment des fameux points noirs. 
  • Le gommage chimique agit grâce à des agents exfoliants comme les acides de fruits ou l'acide salicylique qui éliminent les peaux mortes en les désolidarisant de la peau. Comme il ne contient ni billes ni grains, il convient parfaitement aux peaux les plus sensibles, notamment aux peaux matures, dont il va stimuler les cellules, et aux peaux acnéiques qu'il vaut mieux éviter de sensibiliser d'avantage. On le retrouve le plus souvent sous la forme d'un masque ou d'une poudre qui s'active au contact de l'eau.

Comment faire un gommage sur le visage ? 

Pour rendre tout son éclat à son joli minois avec un gommage mécanique, on effectue de légers mouvements circulaires sur l'ensemble du visage et du cou légèrement humidifiés, tout en évitant le contour des yeux. On peut ensuite appliquer un masque revitalisant ou apaisant et terminer par son soin hydratant habituel. Ce rituel peut être effectué à tout moment de la journée, en fonction de ses habitudes et du temps qu'on peut accorder à sa routine beauté.

Si on choisit un masque exfoliant, on l'applique plutôt le soir, sur une peau parfaitement démaquillée et nettoyée, et on le laisse poser le temps recommandé par la marque (et pas une minutes de plus pour ne pas risquer de sensibiliser la peau, surtout si celle-ci n'a pas l'habitude des acides). Une fois le masque rincé, on peut offrir à son visage un second masque, cette fois-ci aux vertus hydratantes ou réparatrices, qu'on peut laisser agir toute la nuit. 

Idées de recettes pour un gommage visage maison

Si on ne souhaite pas investir dans un produit spécifique, il est tout à fait possible de réaliser son propre gommage visage avec les petits trésors de son épicerie et de son réfrigérateur. 

  • Les peaux sensibles peuvent préparer un gommage tout doux en mélangeant une cuillère à café de sucre fin avec un fond d'huile d'olive. 
  • Pour une peau sèche, le duo sucre en poudre et miel liquide va permettre chasser les cellules mortes sans perturber le film hydrolipidique. 
  • Les épidermes qui manquent d'éclat et qui présentent des marques résiduelles d'acné peuvent rajouter quelques gouttes de jus de citron au mélange miel et sucre pour ajouter des bénéfices éclaircissants au gommage.
  • Les peaux qui souffrent de petits boutons peuvent mélanger deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude alimentaire avec un peu d'huile de noisette, appliquer la pâte obtenue comme un masque et procéder à de légers massages.