Comment protéger sa peau du vieillissement cutané ?

On ne peut pas stopper le vieillissement cutané. En revanche, on peut ralentir son apparition avec des réflexes simples qui aident les cellules à se protéger et à s'auto-régénérer. On fait le point avec Marie-Estelle Roux, dermatologue à Paris.

Comment protéger sa peau du vieillissement cutané ?
© puhhha

Vers quel âge le vieillissement de la peau arrive-t-il ? 

Déshydratation, perte d'éclat, taches et ridules… Les premiers signes de l'âge peuvent apparaître dès 25 ans. Mais ce n'est pas un repère fixe car le vieillissement cutané dépend de plusieurs facteurs. "Il y a d'abord le vieillissement cutané intrinsèque, explique Marie-Estelle Roux. C'est tout ce qui touche à la génétique et à la nature de la peau". Par exemple, un épiderme très clair sera plus fragile qu'un épiderme pigmenté. "La structure osseuse du visage peut aussi entrer en jeu, poursuit la dermatologue. Quand il y a un bon support osseux - comme chez les personnes originaires d'Asie ou d'Afrique - la peau est mieux accrochée donc elle va moins se relâcher".

"Puis il y a le vieillissement cutané "extrinsèque lié au mode de vie", ajoute l'experte. L'ennemi numéro 1 de notre jeunesse : le soleil qui accélère la formation des radicaux libres, responsables de l'apparition précoce des signes de l'âge. "La cigarette, l'alcool, la pollution, le stress, le manque de sommeil et une mauvaise alimentation sont aussi des éléments qui altèrent les mécanismes de réparation de l'épiderme", complète Marie-Estelle Roux. Menacée non-stop de tous les côtés, la peau devient alors plus sèche et enclenche doucement mais sûrement son processus de vieillissement. Tout l'inverse de ce que l'on souhaite !

Comment lutter contre le vieillissement de la peau du visage ?

Certes, le capital génétique a une influence sur le vieillissement de notre peau. Mais l'environnement dans lequel la peau évolue compte encore plus : jusqu'à 80 % ! Excellente nouvelle car c'est justement sur lui que l'on peut agir pour conserver une peau éclatante de jeunesse le plus longtemps possible. Pour ce faire, on chasse le stress en s'initiant au yoga ou à la méditation, on troque les cocktails alcoolisés contre des jus pressés maison, on investit dans une literie de qualité pour dormir comme un bébé, on évite de faire la crêpe au soleil pendant des heures… et bien sûr, on adopte une routine beauté bien rodée.

Ainsi, on se crème matin et soir avec un soin adapté à son type de peau "pour lui permettre d'avoir un fonctionnement cellulaire optimal", rappelle Marie-Estelle Roux. Été comme hiver, on choisit une crème à SPF afin d'éviter les dégâts induits par les UV, en augmentant notre vigilance à la belle saison. On privilégie aussi les actifs anti-âge phares : acide hyaluronique, acide glycolique, rétinol, vitamine C… Sans oublier de se démaquiller dans les règles de l'art pour balayer les traces de pollution et permettre à la peau de se régénérer correctement pendant la nuit. 

Comment lutter contre le vieillissement de la peau du corps ?

Cachée derrière les vêtements, la peau du corps vieillit plus discrètement. Pas question de l'oublier pour autant !  Les conseils de la dermatologue ? "Protéger son corps du soleil lorsque l'on s'expose en été et respecter sa nature tout au long de l'année". En effet, la peau est protégée par un précieux film hydrolipidique qui permet de faire barrière aux agressions. Quand on se lave trop fréquemment avec des gels douches bourrés de tensioactifs, on élimine ce film hydrolipidique. Conséquence : la peau se fragilise et vieillit plus vite. Pour Marie-Estelle Roux, il faut donc "choisir un savon plus doux, ne pas trop décaper sa peau et appliquer systématiquement de la crème après sa toilette."

Autre geste anti-âge à ne pas négliger : le sport. "Tous les muscles qui sont sous la peau participent à sa bonne santé. Le fait de s'activer régulièrement permet de renforcer les tissus musculaires et donc le tonus de la peau", explique la dermatologue. Marche, running, natation, yoga, Pilates… Quelle que soit l'activité choisie, l'important est de faire du sport au moins une fois par semaine.

Quels aliments et vitamines pour protéger sa peau du vieillissement ?

On le sait, la beauté de la peau passe aussi par l'assiette. Ce qu'il faut ? Faire la part belle aux antioxydants qui permettant de lutter contre la formation de radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire. On retrouve ces anti-âge naturels dans les fruits, les légumes, les herbes aromatiques, les épices, le thé vert, les poissons gras, les oléagineux ou encore les huiles végétales.

Dans la catégorie des aliments à éviter, Marie-Estelle Roux place tous les produits ultra transformés riches en sucre, en sel et en graisses qui augmentent la glycation des cellules et favorisent leur vieillissement, en plus d'être liés à de nombreuses pathologies graves comme l'obésité, le diabète, les maladies cardio-vasculaires et certains cancers.