Comment lutter contre le dessèchement des mains ?

La répétition des lavages au savon ou au gel hydroalcoolique permettent d'éliminer les virus mais irritent et assèchent nos mains. Crèmes, huiles ou encore simples astuces, découvrez les solutions pour garder des mains belles et douces.

Comment lutter contre le dessèchement des mains ?
© Andrei

Aujourd'hui plus que jamais, se laver fréquemment les mains est une règle à ne pas négliger. Avec du savon ou du gel hydroalcoolique en cas d'urgence, elles doivent être parfaitement nettoyées, et ce le plus souvent possible pour éviter la propagation des microbes. Des gestes simples assurent ainsi un lavage optimal : frotter paume contre paume par mouvement de rotation, bien nettoyer le dos des mains, mais aussi les espaces entre les doigts, les ongles ou encore les poignets. Et ce durant 30 secondes.

A force de lavages fréquents et d'utilisation de gel antibactérien, le dessus de nos mains ainsi que les paumes sont considérablement asséchés. Cela provoque par la suite des tiraillements et des démangeaisons, très peu agréables pour la peau. De simples réflexes, ainsi que des produits spécifiques existent néanmoins pour remédier à cela, tout en continuant de bien respecter cette règle d'hygiène capitale.

Les bons gestes à adopter pour préserver nos mains

Certains gestes permettent d'anticiper le dessèchement de la peau, et de l'éviter le plus possible. Nadine Pomarède, dermatologue au DermoMédicalCenter, a dressé une liste de 8 réflexes à adopter pour prendre soin de ses mains, tout en continuant de les laver régulièrement : 

  • Utiliser le gel hydro alcoolique seulement s'il est impossible de se laver les mains.
  • Effectuer le lavage avec un savon surgras, de préférence. 
  • Ne pas oublier les espaces entre les doigts, en remontant également jusqu'au poignet.
  • Retirer ses bagues avant tout lavage pour éviter un eczéma.
  • Mettre des gants pour toutes les tâches ménagères, y compris pour éplucher les légumes.
  • Faire pénétrer la crème hydratante, appliquée chaque soir. 
  • Ne pas oublier de masser les ongles et leur pourtour, étant également très secs. 
  • Appliquer une crème cicatrisante sur le pourtour des doigts en cas de fissures ou de gerçures.

Produits et conseils d'application 

En plus d'effectuer les gestes simples listés ci-dessus, il est important de se munir des bons produits, pour soigner ses mains en profondeur. Là encore, Nadine Pomarède nous aide à y voir plus clair : "Les crèmes spécifiques pour les mains sont bien évidemment tout à fait adaptées. Il faut appliquer ces produits le soir, de préférence, en les faisant bien pénétrer. Contrairement à ce que l'on peut croire, laisser le produit en couche épaisse n'augmente pas son efficacité. Pour une meilleure pénétration, mieux vaut appliquer la crème sur une peau à peine séchée. Enfin, les huiles, idéales pour les ongles et leur pourtour, doivent être appliquées en massage pour plus de résultats." Si vous manquez de produits, vous pouvez toutefois vous limiter au lavage des mains minutieux, comme détaillé précédemment. 

Comment continuer à prendre soin de nos mains après le confinement ? 

Le déconfinement est également à anticiper et appréhender au mieux. Une fois la quarantaine passée, nos mains auront donc subi beaucoup de lavages, et mettront peut-être un peu de temps à s'en remettre, notamment suite à l'utilisation fréquente du gel hydroalcoolique. Il sera ainsi nécessaire de continuer à prendre soin d'elles, et de se rendre chez un professionnel. "Après le confinement, l'idéal serait de se rendre chez son dermatologue pour réaliser deux séances d'injections de "skin boosters". Ainsi, la peau sera réhydratée en profondeur." précise Nadine Pomarède. 

Tout en respectant les règles d'hygiène à la lettre, et le plus minutieusement possible pour lutter contre l'épidémie, il est important de soigner ses mains, tiraillées par les lavages fréquents. Encore une belle façon de prendre soin de soi en cette période de quarantaine, qui ne peut que nous faire du bien.

Merci au Docteur Nadine Pomarède, dermatologue au DermoMédicalCenter