Tout savoir sur la tendance des extensions de cils

C'est la méthode la plus efficace et durable pour booster son regard et avoir des yeux biche sans maquillage. Déroulement, avantages, entretien, tarifs, contre-indications... Une experte nous donne toutes les infos à savoir sur les extensions de cils et ses conseils avant de se lancer.

Tout savoir sur la tendance des extensions de cils
© 123RF/puhhha

Longtemps victimes de stéréotypes et jugées superficielles, les extensions de cils sont de plus en plus demandées en France et papillonnent sur les yeux des femmes de tous âges. "Jusqu'à la fin des années 2010, les extensions de cils n'avaient pas une très bonne réputation en France... Elles ont longtemps été associées aux bimbos et candidates de télé-réalité avec leurs cils extra longs, épais et fournis. De plus, les femmes étaient méfiantes vis-à-vis des produits chimiques utilisés sur les yeux. Aujourd'hui, la technique a évolué et s'est largement démocratisée" observe Joana Giacalone, fondatrice des salons parisiens Cils en Seine spécialisés dans les extensions de cils. "Avant, c'était aussi tabou que la chirurgie esthétique, parce que c'était considéré comme 'fake.' Désormais, ce n'est plus honteux de faire des extensions de cils. Nous avons des clientes de 18 ans à 90 ans ! Les femmes se transmettent leurs adresses et sont plus rassurées par les nouvelles méthodes qui ne sont pas dangereuses".

Comment choisir son style d'extensions de cils ? 

Naturel, sophistiqué ou plus extravagant... chaque look est créé sur-mesure. "Tout commence par un diagnostic. Les extensions de cils doivent être adaptées à la morphologie de votre visage et à la forme de vos yeux. La praticienne choisit des extensions similaires à vos cils naturels, afin qu'elles ne soient pas trop lourdes ou gênantes. Ensuite, il suffit de définir le style en fonction des envies de la cliente : épaisseur, longueur, courbure, densité... Tout est personnalisé", explique Joana Giacalone qui compte 250 sortes d'extensions de cils différentes dans son salon. À vous de bien choisir le look que vous porterez sur les yeux pendant plusieurs semaines... et de l'assumer !

Comment se déroule une pose d'extensions de cils ?

Après s'être démaquillée, il suffit de s'allonger sur le dos et de fermer les yeux... Certaines peuvent même se laisser aller à une petite sieste, car la pose d'extensions de cils n'est pas douloureuse. En revanche, mieux vaut ne pas être pressée ! Une séance dure au moins heure pour une pose classique... et peut durer jusqu'à deux heures pour la pose la plus volumineuse ! Et pour cause : le processus est extrêmement rigoureux et minutieux. "On place des patchs sous les yeux pour séparer les cils du bas et du haut. En fonction du look choisi, on pose une ou plusieurs extensions sur les cils avec une pince. Les extensions ne sont pas collées sur la peau, mais sur les cils naturels, à 1mm de la paupière. Il n'y pas de contact dermatologique entre l'extension, la colle et la peau", décrit notre experte. Lorsqu'on ouvre les yeux, le résultat est immédiat ! Adieu le mascara. En général, il est conseillé de ne pas se toucher les yeux et de ne pas les mouiller pendant 48h après la pose.

cils-en-seine-pose-extensions-de-cils
© SDP Cils en Seine

Les avantages des extensions de cils

L'avantage principal lorsqu'on porte des extensions de cils, c'est de ne plus avoir à se maquiller les yeux tous les jours. Dès le réveil, les cils sont bien déployés et le regard paraît moins fatigué. "En France, la demande est surtout au naturel. Les femmes ne cherchent pas un effet XXL à la Lady Gaga ou Kim Kardashian... Elles veulent plutôt un effet mascara" constate Joana Giacalone. "Les clientes de 50 ans et plus viennent surtout pour dissimuler leurs paupières tombantes plutôt que de faire de la chirurgie esthétique. Ça ouvre le regard et ça change le visage". 

Souvent comparées aux faux-cils, les extensions de cils ont un effet plus naturel et une durée de vie plus longue. Les faux-cils sont plutôt sollicités pour une soirée ou un événement en particulier, car la colle ne tient pas plus d'une journée maximum. D'autre part, ils peuvent être compliqués à manier lorsqu'on n'a pas l'habitude.

Comment entretenir ses extensions de cils ?

Porter des extensions de cils au quotidien demande un minimum d'entretien. Notre experte recommande de les nettoyer une fois par semaine avec du shampooing à faux-cils et de les brosser avec un goupillon. "Il vaut mieux éviter le maquillage sur les yeux comme l'eye-liner gras, les crayons épais, ou le fard à paupières hyper pigmenté. Cela risque de décoller les extensions" prévient-elle. Pour les make-up addicts qui dérogent à la règle, veillez à bien démaquiller vos yeux en douceur, sans utiliser de produits gras comme des huiles ou des baumes. Enfin, les extensions ne sont pas éternelles ! "Au bout de 2-3 semaines, les extensions tombent, soit parce que la colle perd son effet, soit parce que le cil naturel est en fin de vie. Le rendu n'est plus linéaire, il peut y avoir des petits trous. Il faut revenir en salon pour faire un remplissage". Des retouches nécessaires et régulières qui demandent un certain budget...

resultats-extensions-de-cils
© SDP Cils en Seine

Les extensions de cils, c'est vraiment sans risque ?

S'il est tentant de porter des extensions de cils tous les jours, il est fortement conseillé de s'accorder une pause de temps en temps. "Le poids des extensions peut rendre les cils naturels plus fins et sensibles à la longue. Il faut donc les laisser respirer au moins une fois par an", prévient notre experte, avant de nous rassurer : "En aucun cas les extensions ne feront disparaitre les cils naturels ! Si cela se produit, c'est que la prestation était de mauvaise qualité".

Toutefois, la pose d'extensions de cils est déconseillée dans certains cas : "On peut refuser des demandes lorsque c'est risqué. Par exemple, on évite de le faire sur des personnes qui suivent une chimiothérapie, qui font de l'alopécie, qui ont de l'eczéma, du psoriasis ou souffrent de maladies auto-immunes". En revanche, aucun problème pour les porteuses de lentilles et les femmes enceintes (même si une autorisation du médecin est toujours recommandée).

Où faire des extensions de cils ?

Avant de vous lancer, prenez toujours le temps de bien choisir votre Institut et de vous renseigner sur son protocole de pose d'extensions de cils. Privilégiez un salon spécialisé dans le regard. Le critère le plus important est certainement la provenance des produits utilisés. S'il n'existe pas de produits bio ou naturels efficaces, il faut toujours vérifier si la colle et les cils synthétiques sont de bonne qualité et conformes aux normes de l'Union Européenne. En plus de vous éviter des allergies et effets secondaires, c'est aussi un gage de bonne tenue des extensions.

Côté tarifs, comptez entre 120€ et 180€ pour une première pose classique dans un Institut de qualité. Les prix peuvent grimper jusqu'à 200€-250€ pour une prestation plus fournie et volumineuse. Le montant des retouches varie entre 50€ et 100€.

Nos adresses coups de cœur 

Merci à Joana Giacalone, fondatrice des salons Cils en Seine.

Maquillage yeux