Comment affiner et tonifier sa silhouette grâce à la boxe ?

Ce sport intense qui mêle cardio, renforcement musculaire et dépassement de soi, s'ouvre de plus en plus aux femmes. Un expert nous donne ses conseils pour se mettre à la boxe en douceur

Comment affiner et tonifier sa silhouette grâce à la boxe ?
© 123RF/Fabio Formaggio

Longtemps réservée exclusivement aux hommes, la boxe se féminise de plus en plus, dans les salles de sport comme dans les championnats : "La boxe féminine n'a fait son entrée aux Jeux Olympiques qu'en 2012, ce qui est très récent. La boxe olympique est apparue en 1904, donc il a fallu cent ans pour que les femmes accèdent à la compétition !" constate Jérémy Denis, Directeur Sportif du Temple Noble Art à Paris. "La boxe féminine est arrivée au début des années 2000. Avant, une femme n'avait pas sa place dans un club boxe. Beaucoup d'entraineurs étaient réfractaires à ce qu'il y ait une pratique féminine dans leur salle. Aujourd'hui, ça s'est largement démocratisé. Les femmes ont fait leur place sur le ring : on commence à les voir dans les médias, il y a de vraies championnes qui vivent de la compétition. La pratique féminine augmente au sein de la Fédération française de boxe qui compte de plus en plus de femmes chaque année dans les salles municipales". Le phénomène se déploie aussi dans les clubs de sport privés qui n'hésitent plus à proposer des cours de boxe mixtes. À vos gants !

Comment se mettre à la boxe en douceur ?

Pas besoin d'être une sportive de haut niveau pour se mettre à la boxe. Notre expert nous rassure : "La boxe est accessible à tout le monde. Vous n'êtes pas obligée de faire de la préparation physique en amont, tout se met en place petit à petit". Avant de se lancer, le choix du bon club de boxe est déterminant lorsqu'on débute : "N'hésitez pas à faire un cours d'essai avant de vous inscrire pour voir si la pratique correspond à vos attentes. Certains clubs sont très orientés vers la compétition. Si vous cherchez plutôt une pratique "loisir" simplement pour vous dépenser, orientez-vous d'abord vers des cours sans opposition. Cela permet de dédramatiser la situation dans un premier temps. Une fois qu'on a enlevé cette appréhension d'envoyer les coups, il faut apprendre à les recevoir progressivement si on en a envie" conseille Jérémy Denis. À la grande différence des cours de sport traditionnels, la boxe a la particularité d'être une discipline olympique qui se pratique selon des règles et des codes très précis : "C'est un sport très ludique contrairement au fitness plus classique. Petit à petit, on y prend goût et on peut se mettre à pratiquer en compétition. On cherche toujours à progresser, à travailler sur nos points forts et nos points faibles pour s'améliorer. C'est intéressant car cela permet d'établir des objectifs" continue le coach.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Temple | Noble Art (@templenobleart) le

Quels sont les différents types de boxe ?

Boxe anglaise, boxe thaï, kick-boxing... Comment s'y retrouver parmi toutes les catégories de boxe ? "La boxe anglaise est la plus connue. C'est celle que l'on voit aux Jeux Olympiques et à la télévision avec les grandes stars américaines. On la pratique uniquement avec les poings. En boxe française, on peut donner des coups de pieds en plus. Enfin, la boxe thaï associe les poings, les pieds, les genoux et les coudes" simplifie notre expert.

Combat ou pas combat ? À chacune de choisir son objectif : "En France, on retrouve surtout deux catégories de boxe. D'un côté, il y a la pratique du combat, où on est vraiment à la recherche du "KO". De l'autre, il y a la pratique en assaut, où la technique prime sur la puissance. Elle a été développée à la base pour les enfants, mais elle s'est ouverte aussi aux adultes pour proposer un parcours de compétition à ceux qui ne veulent pas forcément faire du combat" explique Jérémy Denis.

Une séance de boxe classique dure entre 1h et 1h30 et commence toujours par un échauffement articulaire et cardio vasculaire. Ensuite, le coach adapte le cours en fonction de notre gabarit, de notre niveau et de nos envies :  plutôt physique, technique, avec ou sans opposition... La séance se termine par un peu de renforcement musculaire et un retour au calme.

Quels sont les bienfaits de la boxe ?

"La boxe est un sport très cardio qui permet surtout d'affiner la silhouette. Les efforts sont très intenses et durent dans le temps, c'est typiquement le genre d'exercices qu'on appelle "brûle graisses" assure Jérémy Denis, avant d'ajouter : "C'est un sport complet car on sollicite tous les muscles du corps. En plus d'utiliser ses bras et tout le haut du corps, on est constamment en train de sautiller, donc on travaille aussi le renforcement musculaire des jambes". Au-delà de ses bienfaits physiques, la boxe a aussi des bénéfices sur l'esprit : "Il y a une certaine décharge mentale et physique lorsqu'on se défoule sur un sac. C'est un sport difficile, donc on se renforce mentalement. C'est aussi un sport d'opposition, ce qui peut servir dans la vie de tous les jours quand on est confronté à une mauvaise situation" poursuit-il.

Notre expert recommande de pratiquer la boxe une à deux fois par semaine en salle pour commencer, puis progressivement d'installer une routine de deux ou trois séances par semaine pour obtenir de vrais résultats. L'idéal est de venir avec ses propres gants de boxe adaptés à son poids, fabriqués avec une matière résistante à l'usure et dotés d'une bonne aération. Quant à pratiquer la boxe à la maison ? "Il existe une technique qu'on appelle le "shadow boxing" qui consiste à boxer dans le vide, mais c'est très limité. Si on n'est pas habitué, on risque de se blesser. La boxe est un sport qui se pratique plutôt en salle, surtout si vous ne voulez pas avoir de problèmes avec vos voisins à force de taper dans les sacs !" recommande Jérémy Denis.  

Nos adresses préférées où faire de la boxe