Quel sport de glisse choisir pour affiner sa silhouette ?

Oui, on peut mincir et se muscler aux sports d'hiver, surtout si on n'abuse pas de la raclette ! A condition, bien sûr, de s'activer sur la neige ! Quels sports choisir ?

Quel sport de glisse choisir pour affiner sa silhouette ?
©  Jakub Gojda

Il n'y a pas que le running ou les sports en salle qui favorisent la fonte des graisses et sculptent le corps. Si vous habitez en montagne ou que vous partez en vacances de neige, profitez de ce bel environnement pour pratiquer un sport de glisse. Votre silhouette vous dira "merci". 

Les sports de glisse : leurs bienfaits pour la silhouette et la santé  

Le ski et tous les sports de glisse de montagne sont particulièrement efficaces pour sculpter sa silhouette : ils mobilisent tout le corps de bas en haut, se pratiquent par temps très froid (ce qui demande à l'organisme de dépenser de l'énergie, donc des calories pour ajuster sa température), et font dépenser au moins 500 kcal/heure de pratique. Leur gros avantage ? Se pratiquer au grand air, ce qui permet aussi de faire le plein d'oxygène : que des bénéfices, à condition de pratiquer en toute sécurité !

Ski de fond et raquettes : parfaits pour mincir

Activités douces et naturelles, le ski de fond et les raquettes sont des sports d'endurance : on pratique à rythme modéré, mais on part pour des balades qui font souvent plusieurs heures, et la dépense énergétique est rapidement importante ! Très agréables même si on n'est pas extrêmement sportive, elles sont assez sécurisantes (peu de risques de chutes ou de blessures), mais souvent plus fatigantes qu'on ne l'aurait cru, elles sont idéales pour favoriser une perte de poids en douceur, et pour muscler les jambes et fessiers, mais aussi les abdominaux, les bras et épaules, et le dos.

Pour mincir : on part pour de longues balades de 4 ou 5 heures, à bon rythme, le plus souvent possible : tous les jours si on est en vacances, c'est l'idéal !

Quelles précautions ? S'équiper correctement (il ne faut pas être trop engoncé dans ses vêtements), emporter de l'eau car on se déshydrate rapidement, même sans s'en rendre compte et une collation (fruits secs, chocolat) si on part plusieurs heures. Ne jamais partir seul (surtout sans prévenir) et étudier le parcours, ou prendre une carte proposée par l'office du tourisme.

Ski alpin et snow board : pour se muscler

Consommant également beaucoup d'énergie, le ski et le snow board sont assez exigeants physiquement, et mettent beaucoup à contribution le bas du corps : ils sont parfaits, notamment, pour muscler les cuisses (quadriceps), les mollets et les fessiers. D'ailleurs, on peut aisément remarquer que les moniteurs et skieurs de haut niveau ont souvent les cuisses très développées ! Toutefois, les bras et épaules travaillent également, surtout avec le planter de bâton du ski alpin, et les abdominaux doivent être gainés. Le travail étant physique, les muscles travaillent intensément… d'ailleurs les courbatures se chargeront de le rappeler !

Pour mincir : pas besoin de pistes de haut niveau, mais il faut garder les jambes souples (elles servent d'amortisseurs), et skier plus longtemps qu'on ne reste en terrasse devant un vin chaud !

Quelles précautions ? Prendre des cours si on n'a jamais skié (avec un moniteur ESF) pour apprendre les bons mouvements et ne pas se blesser, rester sur des pistes correspondant à son niveau, regarder la météo (attention aux avis de neige ou de tempête), ne jamais faire de hors-piste, respecter les règles de prudence (notamment vis à vis des autres skieurs) sur les pistes, porter un casque… On pense aussi à se préparer avant les vacances, et avant de commencer avec quelques gestes d'échauffement pour éviter un claquage. Et on démarre en douceur !

Autour du même sujet