Le Wunder Barre pour gagner en souplesse et renforcer ses mucles

Cette discipline inspirée de la barre américaine offre l'avantage de combiner plusieurs pratiques sportives. Résultat : les bénéfices se font ressentir dès la première séance. Notre test

Le Wunder Barre pour gagner en souplesse et renforcer ses mucles
© S de P / Studio Aopa

55 minutes. Intenses. Mais finalement pas si difficiles. Voilà ce que promet Anne Etchebarne, fondatrice du studio Aopa et de la discipline Wunder Barre. Formée à la danse, au Pilates et au yoga, elle y mêle diverses pratiques, toutes aussi efficaces pour le physique que l'esprit. " Après avoir suivi l'enseignement de Brooklyn Barre, développé par Ellie Herman à New-York, je me suis rendue compte que j'étais plus dans le bien-être ", glisse la jeune femme en sirotant une tisane detox. " J'ai donc adapté ces techniques à du flow avec une chorégraphie plus balancée sur une bande-son des années 70 ".

Groovy style

Tout commence par une session à la barre. Face au mur, les premières notes donnent envie de se déhancher. Mais elles marquent surtout le début d'une séance efficace pour renforcer ses abdos, rééquilibrer le tonus musculaire, corriger ses postures. Tout en rythme, il suffit de suivre les indications d'Anne pour durcir les cuisses puis les fessiers par tranche de 8 minutes. Pas de temps mort. Les séries s'enchaînent rapidement. Le cours se concentre ensuite sur le travail des bras avec le Spring board, une machine conçue par l'américaine Ellie Herman. Maintien, abdos, périnée…aucune partir du corps n'est mise de côté. Il est alors temps de quitter la barre pour se placer au centre de la salle, debout, pour une session de cardio-danse. Le corps libère une énergie souvent sous-estimée par manque de pratique d'activité intense. Progressivement, les tensions disparaissent, l'exercice devient (presque) ludique. Les plus raides découvrent un corps plus souple qu'il n'y paraît. Les autres retrouvent des réflexes acquis durant des années de pratique de danse.

Positive attitude

A grand renfort d'encouragements, de corrections de posture et d'exemples déculpabilisants, la coach diffuse de bonnes ondes. Chacun répète les mouvements à son rythme en fonction de sa forme. Et lorsque la session gainage et abdos débute, alors que le souffle semble plus court, un regain d'énergie permet de résister et de tenir. Avec, comme ultime récompense, 4 minutes de relaxation. A cet instant, le disco laisse place à des sons plus abstraits pour accompagner les respirations, en toute sérénité. Emplies de bonnes ondes, les participantes remercient Anne Etchebarne, prête à enchaîner avec un cours de Pilates. Le lendemain, quelques courbatures rappellent combien il est temps de se (re)mettre au sport.

Où pratiquer ?

Studio Aopa

38 rue du Docteur Heulin 75017 Paris

Tel : 06 99 38 16 01

studioaopa.com

Et aussi

Sport et exercices