Le régime Pomme

Le dicton veut qu'une "pomme par jour éloigne le médecin pour toujours". Selon une nutritionniste américaine, 3 pommes par jour permettraient elles de perdre du poids. Décryptage du régime pomme.

Le régime Pomme
© Kamil Macniak

Le régime pomme ou régime 3 pommes par jour n'est pas un régime purement restrictif. Il ne s'agit pas d'une monodiète à base de pommes, mais d'un régime qui fait la part belle au fruit tout rond pour mieux nous aider à perdre du poids. Pour retrouver la ligne, manger des pommes serait-il la solution miracle ?

Le régime pomme c'est quoi ?

A l'origine de la diète à base de pommes, une nutritionniste américaine. Dans son cabinet, Tammi Lynn conseille un jour à l'une de ses patientes de manger une pomme avant chaque repas pour l'aider à se délester de quelques kilos. Quand la patiente revient une semaine plus tard en ayant perdu 1% de son poids corporel, la nutritionniste se dit qu'elle tient quelque chose. Elle élabore alors son régime "3 pommes par jour" qu'elle décrit dans son ouvrage The 3 Apple a Day GI Diet: The Amazing Superfood for Fast-track Weight Loss comme une façon simple de perdre du poids avec un minimum d'effort.
Dans les faits, cela consiste à manger pendant 12 semaines une pomme avant chaque repas associée à un régime hypocalorique à index glycémique faible (3 formules à 1200 kcal/jour, 1500 kcal ou 1800 kcal). Selon Tammi Flynn, l'intérêt de ce régime est de cibler la perte de gras tout en préservant la masse musculaire. Pour y arriver, la diététicienne met l'accent sur les glucides, les protéines maigres, les fruits et légumes et les acides gras essentiels avec des apports journaliers répartis ainsi : 40 % des glucides, 40 % de protéines et 20 % des lipides. L'experte en nutrition conseille également d'associer la diète à 30 mn d'activité physique chaque jour.

Pourquoi la pomme ?

Tammi Flynn mise avant tout sur l'effet coupe-faim de la pomme. Le fruit est en effet riche en fibres, des pectines, qui une fois avalées vont gonfler dans l'intestin au contact de l'eau, avec un effet rassasiant. Le régime recommande de manger une pomme avant le repas et de la prendre avec un verre d'eau pour faire gonfler les fibres. C'est cet effet satiétogène  et anti-fringale de la pomme qui en fait une allié des régimes minceur.  Les pommes sont par ailleurs très peu caloriques (environ 50kcal/100g) et ont un faible index glycémique. Aussi, les pectines qu'elles renferment forment dans l'estomac un gel qui joue un rôle d'éponge et captent les sucres et graisses du repas qui seront par la suite éliminées. Enfin, la pomme est aussi un fruit riche en vitamines et minéraux qui booste les coups de fatigue qui peuvent survenir dans le cadre de régimes restrictifs.

Les promesses du régime pomme

La diététicienne promet une perte de 17 livres en 12 semaines soit près de 8 kilos, avec une perte de masse grasse d'environ 1 % de son poids la première semaine.

Comment se mettre au régime pomme ?

En consommant tout d'abord une pomme crue ou cuite avant chaque repas associée à un verre d'eau. Les jus de pomme ne fonctionnent pas car ils ne contiennent quasiment plus de fibres. Par ailleurs, pour réguler la satiété et assurer une bonne digestion la mastication est essentielle.
Le régime 3 pommes par jour est un régime hypocalorique  et il faudra donc réduire drastiquement son apport calorique quotidien pour descendre aux 1200 kcal de la première formule.

En faisant la part belle aux légumes et en réduisant les féculents, les matières grasses animales, les viandes rouges et en respectant l'équilibre :  40 % des glucides, 40 % de protéines et 20 % des lipides.
Il convient également d'augmenter sa quantité d'activité physique pour augmenter la dépense calorique, environ 30 mn par jour.

Les avantages et inconvénients du régime pomme

L'un des avantages du régime pomme c'est qu'il rappelle les bases d'une alimentation équilibrée avec le bon pourcentage d'apports en glucides, lipides, protéines chaque jour. Par ailleurs, il met l'accent sur la nécessité d'augmenter la part de fruits et de légumes dans son alimentation, de réduire les sucres raffinés, les mauvaises graisses, de boire d'avantage d'eau... des conseils de bon sens vers lesquels toute alimentation saine doit tendre. Seulement, le régime pomme est un régime hypocalorique. La formule à 1800 kcal s'approche des besoins recommandés pour une femme (environ 2000 kcal selon son niveau d'activité physique). Mais l'objectif de 1200 kcal par jour est vraiment bas, il impose de vraies restrictions qui risquent d'être difficiles à tenir pendant 12 semaines. Par ailleurs, il semble un peu ambitieux de penser que manger une pomme avant chaque repas puisse réellement faire perdre les kilos annoncés. La perte de poids est sans doute davantage liée à la combinaison de la baisse des calories et de la hausse de l'activité physique qu'à l'effet satiétogène et coupe-faim de la pomme. Il existe des contre-indications à ce régime notamment pour les personnes  souffrant de problèmes de triglycérides, car un excès de fruit entraîne une hausse du fructose dans le sang.

Pour une perte de poids efficace, sûre et durable, il est préférable de consulter un nutritionniste ou un diététicien qui prescrira un rééquilibrage alimentaire adapté. Une diète qui pourra bien sûr intégrer les pommes car il serait dommage de se priver de leurs nombreux bénéfices !

Régime et perte de poids