Comment adopter la coupe "shag" ?

Tendance capillaire rendue populaire dans les années 1970, le look "shag" revient en grande pompe cette saison. Un pro de la coiffure nous donne tous ses conseils pour se laisser tenter par cette coupe version 2019.

Comment adopter la coupe "shag" ?
© ABACA

Alexa Chung, les sœurs Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon, ou encore la chanteuse Angèle… elles ont toutes succombé à la coupe "shag". Diminutif du mot shaggy en anglais qui signifie "en bataille" ou "broussailleux", cette coupe au style coiffé-décoiffé a la côte auprès des people. Du côté des défilés, les tops l'arborent en masse cette saison aussi bien chez Gucci, que Saint Laurent, Calvin Klein, Balenciaga ou encore Coach. "Le look shaggy, c'est plus qu'une coupe, c'est un lifestyle !" affirme Martial Rivault, en charge de la Direction Artistique des salons Coiffirst. Si elle revient sur le devant de la scène en 2019, cette tendance ne date pourtant pas d'hier : "C'est la nouvelle version de la coupe "swag", mais en plus glamour. Le "swag", c'est une coupe dégradée au look hippie apparue dans les années 1970 que l'on portait sur les cheveux longs. Dans les années 1990, la coupe a évolué avec la mode de la rue et du hip-hop, elle est devenue plus bling-bling. On l'a vue de toutes les couleurs, surtout en version tie-and-dye".

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Alexa Chung (@alexachung) le

La coupe "shag", c'est quoi ?

De retour cette saison, la coupe shag se réinvente tout en conservant son esprit rock'n'roll, presque androgyne. Hybride, elle oscille entre le carré flou et la coupe dégradée : "La coiffure shag aujourd'hui, c'est un carré mi-long au-dessus des épaules que l'on dégrade tout autour du visage. On joue avec des longueurs wavy ou frisées. On ovalise l'ensemble de la chevelure pour créer du mouvement", explique Martial Rivault. Dernier critère indispensable : la frange"Elle doit être assez longue et tomber nette devant les yeux ou sur les sourcils. Elle peut aussi balayer les côtés vers l'arrière, comme un rideau". L'avantage de la coupe shag, c'est qu'elle convient à tous les types de cheveux et de visages. Tout se joue dans le dégradé : "On coupe à deux centimètres en dessous du menton et on dégrade plus ou moins jusqu'au milieu du dos. Ça peut être très marqué, à la limite de la coupe mulet, mais l'effet doit rester très naturel. Ce que l'on doit retenir surtout, c'est cette transition entre la frange structurée au niveau du front et les longueurs très aériennes sur les côtés". Côté coloration, Martial Rivault conseille de rester sobre : "De manière générale, la couleur de cheveux doit être assez naturelle. On peut opter pour un balayage remonté à la racine, ou laisser ses cheveux éclaircis naturellement par le soleil. Aujourd'hui, on peut carrément oser les couleurs flashy ou pastels".

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mica Argañaraz (@micarganaraz) le

Comment entretenir la coiffure shag ?

Autre avantage de la coupe shag : pas besoin de passer des heures dans sa salle de bain pour l'entretenir ! "Inutile de faire un brushing. Le rendu doit être très souple, très aérien", explique Martial Rivault, "il suffit de torsader ses cheveux mouillés avec les doigts et de les laisser sécher naturellement. Pour les cheveux bouclés, on peut appliquer une mousse ou un sérum et laisser poser pendant la nuit. Pour les cheveux lisses, on peut les sécher la tête en bas afin de leur donner du volume". Même chose côté styling : "Il n'est pas nécessaire d'utiliser un produit d'entretien en particulier. C'est un look très naturel, très léger. On peut travailler un peu les mèches au fer à lisser mais sans faire de vraies boucles, juste quelques ondulations wavy pour donner du mouvement". Il ne vous reste plus qu'à franchir le cap !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Isabelle Adjani (@isabelleadjaniofficiel) le

Comment adopter la coupe "shag" ?
Comment adopter la coupe "shag" ?

Alexa Chung, les sœurs Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon, ou encore la chanteuse Angèle… elles ont toutes succombé à la coupe "shag" . Diminutif du mot shaggy en anglais qui signifie "en bataille" ou "broussailleux", cette coupe au style coiffé...