Henné : comment le choisir et l'utiliser pour colorer les cheveux

Déjà utilisé au temps des Egyptiens et des Romains, le henné séduit toujours autant les adeptes d'une coloration naturelle qui fait du bien aux cheveux. Et si vous vous laissiez aussi tenter ?

Henné : comment le choisir et l'utiliser pour colorer les cheveux
© serezniy

On lui connaît certes de nombreuses qualités, notamment pour restructurer des sourcils ou réaliser un tatouage,  mais la coloration au henné peut faire peur par ses quelques défauts parfois exagérés. Faisons le point avant de mettre la main à la pâte.

Coloration au henné, mode d'emploi

Avant toute chose, il faut bien distinguer deux sortes de henné, cette poudre obtenue à partir de plantes : 

  • Le henné naturel, le plus connu, qui contient le fameux pigment naturel rouge orangé et pourra donc apporter une coloration aux cheveux, allant des simples reflets cuivrés à une coloration rousse plus intense.
  • le henné neutre, qui comme son nom l'indique, ne colorera pas les cheveux mais leur apportera de la brillance et les renforcera.

Pour obtenir d'autres couleurs que le roux et le châtain auburn, il faudra donc ajouter d'autres poudres végétales colorantes à la poudre de henné naturel. Vous pourrez ainsi par exemple apporter des reflets bleutés à des cheveux noirs ou encore raviver un blond un peu terne.

En pratique, pour obtenir une coloration naturelle à la maison, il faudra suivre les étapes suivantes :

1. Mélangez dans un premier temps la poudre de henné naturel avec de l'eau tiède ou chaude (mais pas bouillante) à l'aide d'une cuillère en bois - car le métal pourrait oxyder la préparation.

2. Ajoutez si vous le souhaitez un autre colorant capillaire en poudre.

3. Protégez vos épaules avec une vieille serviette et utilisez des gants.

4. Appliquez immédiatement la pâte obtenue en couches épaisses mèche par mèche sur cheveux propres et secs, en commençant par l'arrière de la tête et en progressant vers le haut.

5. Recouvrez l'ensemble de la chevelure d'un film alimentaire pour que la pâte reste bien humide.

6. Nettoyez les éventuelles traces présentes sur les oreilles, le front et la nuque.

7. Laissez poser entre 1h et 3h selon l'intensité de la couleur que vous souhaitez obtenir.

8. Rincez abondamment à l'eau.

Les précautions à prendre

Si vous ne deviez suivre qu'un seul conseil, ce serait celui-là : choisissez absolument une poudre de henné 100% pur, sans additif, et donc sans para-phénylènediamine (PPD) qui pourrait provoquer des allergies cutanées, sans sels métalliques qui font "tourner" les colorations chimiques, sans péroxyde et sans ammoniaque, comme celle proposée par exemple par Aroma Zone.
Préférez une coloration pas trop éloignée de votre couleur naturelle, sachant qu'une teinture au henné n'éclaircira de toutes façons pas vos cheveux. Pour être sûre du résultat, effectuez au préalable un test sur des cheveux récupérés de votre brosse. 
Attendez 3 à 4 jours avant de vous laver les cheveux afin que les pigments aient le temps de s'oxyder.

Les avantages d'une coloration au henné

Il y a plus d'une raison de préférer le henné à une coloration chimique, avec en premier lieu le fait que cette coloration 100% naturelle n'abîmera pas vos cheveux, bien au contraire, puisque le henné les fortifiera et les rendra encore plus brillants. On aime ! 
Autre point fort : la coloration dure longtemps, vous n'aurez ainsi qu'à vous préoccuper des repousses au fil des mois. 
Et pour profiter des avantages du henné sans la coloration, on pourra préférer le henné gloss, mélange d'un henné neutre qui ne teindra pas les cheveux, avec un baume après-shampoing, que vous laisserez poser au moins une heure pour une chevelure resplendissante. 

Les inconvénients d'une teinture au henné

Sa longévité peut être appréciée par certaines mais pourra rendre d'autres assez impatientes, car si vous n'arrivez pas à trouver la couleur qui vous convient parfaitement il faudra attendre plusieurs mois avant de passer à une couleur chimique qui tienne durablement sur la fibre capillaire. 
Et pour les cheveux blancs, plus épais, le processus peut s'avérer particulièrement fastidieux : deux applications de plusieurs heures, qui pourront potentiellement dégorger au bout de quelques shampoings.

Comment enlever du henné ?

Bien que naturelle, la coloration au henné n'en est pas moins permanente, vous ne pourrez donc pas la retirer complètement mais simplement l'estomper pour éventuellement pouvoir utiliser une coloration chimique ensuite. 
Pour cela, utilisez par exemple un masque composé de crème de coco et d'argile blanche (100 g environ) que vous laisserez agir pendant une heure avant de rincer, ou encore imprégnez votre chevelure d'huile de coco, et laissez-la poser pendant plusieurs heures minimum.
Pour que votre coloration au henné dégorge au maximum, n'hésitez pas à répéter ces opérations plusieurs fois.

Henné : comment le choisir et l'utiliser pour colorer les cheveux
Henné : comment le choisir et l'utiliser pour colorer les cheveux

On lui connaît certes de nombreuses qualités, notamment pour restructurer des sourcils ou réaliser un tatouage,  mais la coloration au henné peut faire peur par ses quelques défauts parfois exagérés. Faisons le point avant de mettre la main à la...