Les Etats-Unis puis l'Algérie

Après un voyage formateur aux Etats-Unis et son admission à l'ENA en 1956, Jacques Chirac se porte volontaire pour partir en Algérie. Un  temps partisan de l'Algérie française, il fait son retour en France en juin 1957.
©  Roger Viollet