Comment s'habiller au bureau ?

Vous avez maintes fois rêvé d'être cette working girl, avançant d'un pas assuré, escarpins aux pieds, café dans une main et serviette en cuir dans l'autre pour partir au travail ? Attention, derrière cette image d'Épinal se cache en fait mille et un styles de femmes actives. Voici quelques conseils pour savoir comment bien s'habiller au bureau en fonction de votre profil et de celui de votre lieu de travail.

Comment s'habiller au bureau ?
© Inspirestock International - Exclusive Contributor

Si vous n'avez jamais entendu parler du "power dressing", sachez qu'il s'agit de l'art de s'habiller en étant à la fois confortable et au top de sa confiance pour aller travailler. Avoir de l'assurance à travers ses vêtements montre donc bien que trouver la tenue parfaite relève plus de la sociologie et de la psychologie que d'un simple geste mode.
Dans un premier temps, vous devez vous adapter à votre environnement professionnel et à vos pairs, tout en portant des habits qui vous ressemblent et dans lesquels vous vous sentez bien et pas déguisée. L'image que vous renverrez à vos collègues influera forcément sur vos relations, il vous faut donc la cultiver avec soin. Celles qui ont la chance d'exercer un métier indépendant pourront se vanter d'échapper à cette problématique du tailleur jupe ou pantalon, mais elles sont sujettes à bien d'autres questionnements.   

Pour commencer, quel que soit votre environnement de travail, sauf évidemment si vous travaillez de chez vous sans contact direct avec des clients, il existe une liste d'interdits à bannir. Toutes les pièces très courtes, trop échancrées ou trop sexy sont à proscrire. Non seulement elles pourraient être mal interprétées par vos collègues, clients ou supérieurs, mais en plus elles pourraient être inconfortables (notamment si cela implique de passer votre journée à baisser votre crop top qui remonte dangereusement ou si votre mini-jupe en dévoile un peu trop une fois que vous êtes assise). Vous aurez bien d'autres occasions en dehors de vos heures de travail pour les porter. Il en est de même pour les chaussures à talon vertigineux qui vous feront aussi passer une mauvaise journée si vous devez cavaler d'un endroit à un autre.

De plus, puisque vous êtes sensée passer près de huit heures par jour, au moins cinq jours par semaine sur votre lieu de travail, les vêtements que vous y portez sont sans aucun doute les plus utilisés de votre dressing. Vous devez donc miser sur des pièces de qualité, tant sur les matières que sur les coupes. Cela vous donnera encore plus envie de chérir et de prendre soin de ce pull en 100% cachemire ou de ce chemisier en soie. Dans le cas contraire, vous passerez votre temps à remplacer les pièces de votre armoire (ce qui n'est ni économique ni écologique).

Dans un bureau conventionnel

Certains domaines vous obligent, sans forcément que ce soit écrit noir sur blanc, à vous vêtir de façon stricte et élégante. Si ces messieurs n'ont nulle autre échappatoire que le costume, vous disposez d'un éventail de possibilités bien plus large, tout en vous conformant aux codes vestimentaires de l'entreprise. Une des stratégies pour ne pas non plus vous sentir déguisée est d'opter pour un top ou un chemisier, un pantalon et un blazer, pour ensuite miser sur un peu d'originalité au niveau de vos accessoires et de vos chaussures. Sans tomber dans l'excentricité, vous pouvez tout à fait nouer un foulard à votre cou, porter des bijoux qui attirent le regard ou encore oser les chaussures vernies ou colorées. Il est également prouvé, tristement, que si vous travaillez dans un environnement où il y a plus d'hommes, il est bien vu de masculiniser votre style pour vous faire mieux entendre. Attention cependant à rester fidèle à vous-même, en évitant de flotter dans un costard trop large ou de vous retrouver engoncée dans un blazer trop moulant.

Dans un bureau décontracté

Lors de votre entretien d'embauche, vous aviez déjà repéré des collègues arrivant à leur poste en t-shirt et veste en jean doublée en mouton lainé. Vous êtes bien tombée, votre entreprise ne semble pas imposer à ses collaborateurs un dress code précis. En revanche, vous n'êtes pas non plus à la maison et devez adopter un look décontracté mais aussi chic. L'équation est simple, il ne vous reste plus qu'à mélanger les bons basiques de votre garde-robe (blouse en soie, pull en maille fine, sweat en coton, jean slim, pantalon bien coupé) à des pièces plus tendance. La fashionista que vous êtes pourra exprimer ainsi son sens du style avec un trench en automne, un manteau en fausse fourrure en hiver, un sac façon panier en osier l'été et un pantalon en velours côtelé au printemps. Formez-vous ainsi un beau dressing avec des choses faciles à assortir entre elles (pour pouvoir créer des looks à l'infini), dans lesquelles vous vous sentez élégante et confortable.

Dans un bureau créatif

Si non seulement vous avez carte blanche de la part de votre entreprise pour vous habiller comme vous le souhaitez, mais qu'en plus vous êtes entourée de collègues créatifs qui aiment la mode, vous voilà prête à être vous-même sans retenue au bureau. Que vous soyez fan du style des anglaises qui traînent au Camden Market ou plutôt amoureuse des marques à l'esthétique japonisante, vous êtes libre avec un grand L. Attention néanmoins à ne pas effrayer les clients ou collaborateurs extérieurs que vous devrez rencontrer lors de réunions. Vous devez rester crédible et professionnelle, il ne faudrait pas qu'ils aient l'impression de travailler avec des excentriques. Pensez donc à cacher vos cuissardes fourrées UGG et autres vestes Chanel en PVC transparent lorsque l'open-space reçoit des visiteurs.  

En somme, votre mission (que vous devez accepter) est de trouver l'équilibre parfait entre être vous-même et vous fondre dans votre environnement de travail.

Voir aussi :