35 semaines de grossesse

Vous entamez le dernier mois de grossesse. C'est le moment de surveiller vos contractions et de vous reposer. Vous allez également passer votre dernière consultation prénatale...

35 semaines de grossesse
© Fotolia

Bienvenue dans votre neuvième mois de grossesse 

35 semaines de grossesse : votre corps, enceinte

Votre neuvième et dernier mois de grossesse démarre ! Vous avez maintenant la sensation que votre ventre pèse des tonnes. Pensez à surveiller vos contractions : dans certains cas, elles peuvent annoncer un début du travail !

Votre ventre pèse de plus en plus lourd

À ce stade de la grossesse, plus de 9 bébés sur 10 se sont retournés dans le ventre de leur mère. Si tel est votre cas, vous devriez le sentir : votre bébé (dont le poids avoisine près de 2,5 kg en ce début de neuvième mois de grossesse) pèse de plus en plus vers le bas, et vous avez une sensation de lourdeur au niveau du périnée. Pensez à vous reposer le plus possible.

Surveillez vos contractions

En ce début de neuvième mois de grossesse, vous pouvez sentir vos premières contractions (chez certaines femmes, celles-ci peuvent démarrer beaucoup plus tôt) : c'est tout à fait normal. Ces contractions sont généralement assez espacées et peu nombreuses. Au fil du temps, elles peuvent être plus régulières et plus nombreuses. Soyez attentive à leur nombre et à leur régularité. Et pensez à vous détendre en attendant. Allongez-vous et essayez de vous relaxer en lisant un livre, en regardant un film calme... Si vous sentez que vos contractions se font plus longues, plus rythmées, plus rapprochées, c'est peut-être le signe que le travail a commencé. Dans ce cas, n'hésitez pas à vous rendre à la maternité. L'équipe pourra vous confirmer si votre accouchement est effectivement imminent, ou non.

35 semaines de grossesse : le développement du foetus

Vous abordez maintenant la dernière ligne droite de votre grossesse : le neuvième mois. Votre bébé est désormais capable de respirer seul. Sa seule mission à ce stade de la grossesse : prendre des forces !

Le système pulmonaire de votre bébé est maintenant mature

En ce début de neuvième mois de grossesse, bonne nouvelle : les poumons de votre bébé sont maintenant parfaitement opérationnels. En clair, il peut respirer seul. S'il naissait maintenant, il n'aurait plus besoin d'aller en couveuse. Et il ne serait plus considéré comme prématuré ! Tous ses autres organes sont également parfaitement formés. Son système digestif, notamment, est prêt à fonctionner normalement. Il peut digérer tout seul le lait maternel ou artificiel que vous lui donnerez dès les premières minutes après la naissance.

Votre bébé prend des forces

Votre bébé pèse maintenant environ 2,5 kg et mesure quelques 45 cm. S'il naissait maintenant, il aurait une taille et un poids tout à fait acceptables. Mais mieux vaut attendre encore un peu ! Ce neuvième et dernier mois de grossesse lui permet en effet de prendre des forces en prévision de l'accouchement, qui reste un moment très important, et parfois éprouvant, pour lui comme pour vous. En attendant, il continue à bouger de temps en temps, même s'il n'a pas beaucoup de place. Il commence aussi tout doucement à descendre dans votre bassin, en prévision de l'accouchement.

35 semaines de grossesse : pratiques et démarches

Votre dernier mois de grossesse commence. Le compte à rebours est lancé : plus que quelques jours avant la naissance de votre bébé !

C'est le moment de faire votre dernière consultation prénatale

Au neuvième mois de grossesse, vous allez passer votre toute dernière consultation prénatale : la dernière d'une longue série qui a commencé en début de grossesse. Ce rendez-vous se déroule un peu comme tous les autres : le médecin ou la sage-femme qui vous suit prend votre tension, vérifie l'état de votre col, mesure l'activité cardiaque de votre bébé... Lors de cette consultation, on vous parlera également de la façon dont va se dérouler votre accouchement : par voies naturelles ou bien par césarienne dans certains cas. N'hésitez pas à poser toutes les questions que vous souhaitez.

Parlez du congé paternité avec le futur papa

Sachez que le jeune papa bénéficie, lui aussi, d'un congé paternité après la naissance de son enfant. S'il souhaite le prendre, c'est le moment pour lui d'en parler à son employeur. Même s'il ne connaît pas encore les dates, il peut en revanche commencer à s'organiser. Sachez que ce congé est ouvert à tous les futurs papas, quelles que soient sa situation maritale (mariage, PACS, concubinage...) et la nature du contrat de travail (CDD, CDI, stage, intérim...). La durée maximale de ce congé est de 11 jours consécutifs (samedi, dimanche et jours fériés compris).