15 semaines de grossesse

Votre ventre s'arrondit de plus en plus. Vous vous sentez belle et avez de temps à autre des petites fringales. Attention toutefois à ne pas se laisser aller ! Pensez par ailleurs à noter les diverses démarches à effectuer.

15 semaines de grossesse
© Fotolia

Vous êtes dans votre quatrième mois de grossesse 

15 semaines de grossesse : votre corps, enceinte

Au cours de cette quinzième semaine de grossesse, votre ventre continue de s'arrondir, et votre utérus de prendre de plus en plus d'espace. Vous vous sentez en forme, plus belle et rayonnante que jamais, mais attention aux fringales, mauvaises pour vous et pour votre bébé.

Votre utérus prend de plus en plus de place

Lors de ce quatrième mois de grossesse, votre ventre continue de s'arrondir de plus en plus nettement. Votre utérus prend de l'ampleur : sa hauteur est maintenant de 17 centimètres. Sous l'effet des hormones, vous constatez que vos cheveux sont plus beaux et plus volumineux, que vos ongles poussent plus vite... Vive la grossesse ! Vous vous sentez de manière générale en meilleure forme qu'au début de votre grossesse, même si vous pouvez encore éprouver, de temps à autre, de petits coups de fatigue.

Semaine 15 de grossesse : attention aux fringales !

À ce stade de la grossesse (et peut-être même avant), vous pouvez être sujette aux fringales à répétition. En clair, vous ne pouvez pas vous empêcher de grignoter toute la journée, souvent des aliments gras et sucrés. Prudence, car non seulement ces grignotages non contrôlés peuvent vous faire prendre beaucoup de poids, mais en plus votre pancréas va sécréter de l'insuline en excès. Résultat : votre bébé risque lui aussi de grossir trop vite. La solution : fragmentez vos repas sur la journée et accordez-vous deux ou trois vrais en-cas équilibrés.

15 semaines de grossesse : le développement du foetus

Votre bébé continue de grandir. Il pèse maintenant près de 150 g. Ses poumons commencent leur activité, et le placenta, qui vous relie à lui, fonctionne à plein régime pour nourrir votre bébé et le protéger contre les microbes.

A la quinzième semaine de grossesse, votre bébé s'entraîne à respirer

Malgré l'absence d'air, la cage thoracique de votre bébé commence à se lever et à s'abaisser comme s'il respirait. En réalité, il ne s'agit que d'un entraînement, qu'il réalise de temps en temps. Votre bébé laisse simplement entrer le liquide amniotique dans ses poumons pour, ensuite, le rejeter. Ses poumons, eux, ne sont pas encore matures, et pas du tout capables d'absorber et de filtrer l'air. C'est votre sang, via le cordon ombilical, qui lui apporte l'oxygène nécessaire au bon fonctionnement de ses organes, et qui lui permet d'évacuer le dioxyde de carbone produit.

Semaine 15 de grossesse : le placenta poursuit son développement

À ce stade de la grossesse, le placenta est à peu près aussi gros et volumineux que votre bébé. C'est un organe essentiel pour le bon développement du foetus, car il permet les échanges de nutriments et d'oxygène entre vous et votre bébé. D'un côté, vous lui apportez ce qu'il lui faut pour bien grandir, de l'autre, votre bébé peut évacuer les déchets qu'il produit. Le placenta joue aussi un rôle de barrière en filtrant les microbes, les germes et les bactéries qui pourraient être nocifs à votre bébé.

15 semaines de grossesse : pratiques et démarches

Au cours de ce quatrième mois de grossesse, vous pouvez être amenée à faire un examen dont le nom fait un peu peur : l'amniocentèse. Cette semaine, vous pouvez aussi vous renseigner sur les modalités particulières de votre convention vis-à-vis des femmes enceintes.

Et si on me demande de faire une amniocentèse ?

L'amniocentèse est un examen qui permet de détecter certaines anomalies chromosomiques. Si, sur le plan technique, elle peut être réalisée à tout moment de la grossesse, elle est, en pratique, le plus souvent faite au cours de ce quatrième mois. Elle peut être demandée dans certains cas particuliers, par exemple si l'examen de la clarté nucale du foetus, réalisé lors de la première échographie, fait suspecter une anomalie, si vous avez plus de 38 ans, des antécédents de maladies héréditaires dans la famille, si vous avez été en contact, au début de votre grossesse, avec une personne atteinte de la varicelle ou de la rubéole... Dans tous ces cas, cet examen est fortement recommandé, mais pas du tout obligatoire. Avant de prendre votre décision, informez-vous sur les bénéfices et les risques de cet examen auprès de votre médecin.

Semaine 15 de grossesse : consultez votre convention collective

Si vous êtes salariée, informez-vous sur vos droits concernant votre grossesse au travail. En effet, certaines conventions collectives prévoient la réduction du temps de travail pour les salariées enceintes. De la même manière, si vous faites un travail pénible (charges lourdes, station debout... ), certains aménagements de poste peuvent et doivent vous être proposés. Renseignez-vous !