Dossier Aquagym, yoga, pilates... Quels sports pratiquer pendant la grossesse ?

© Dolgachov - 123RF

[Mis à jour le 7/03/18] Les avantages de l'activité physique sont nombreux ! Pratiquée en douceur, elle vous aidera à préparer l'accouchement en vous relaxant, en vous assouplissant et en favorisant la circulation sanguine. Une activité régulière aide également à limiter la prise de poids et à entretenir ses muscles.  Pendant la grossesse, les sports à fort impact sont à éviter. Mais cela ne veut pas dire qu'il ne faut pratiquer aucune activité physique. Au contraire, elle est bénéfique pour se sentir bien dans son corps, s'oxygéner et pour garder l'impression de maîtriser ses mouvements. La natation reste une valeur sûre, elle se base sur les recommandations, mais les disciplines qui se font dans l'eau comme l'aquagym peuvent être pratiqués. De même, le yoga prénatal, la gym d'assouplissement et la gym suédoise s'adaptent bien à la grossesse. Mais, vous pouvez varier les plaisirs en essayant le Fly yoga, le Pilates ou encore en redécouvrant la danse classique. Tour d'horizons des sports compatibles avec la grossesse. 

Sommaire