Allocation de rentrée scolaire : combien allez-vous toucher en 2018 ?

L'allocation de rentrée scolaire est versée chaque année en août à près de 3 millions de familles. Quel est le montant de l'ARS en 2018, en fonction de l'âge des enfants ?

Allocation de rentrée scolaire : combien allez-vous toucher en 2018 ?
© Dmitry Ageev-123rf

[Mise à jour du 13/07/2018]. L'allocation de rentrée scolaire est une aide précieuse pour les familles. Versée chaque année en août, cette prime de la Caf permet à près de trois millions de familles de combler les dépenses liées à l'achat des fournitures scolaires et du cartable. Selon le baromètre Approuvé par les familles, les parents dépensent en moyenne 492 euros par enfant (soit 203 euros pour les activités extrascolaires, 103 euros pour les vêtements, 74 pour les fournitures, 62 euros pour les équipements sportifs, 41 euros pour le cartable et 9 euros pour les jouets de récré). Découvrez si vous avez droit à cette allocation de rentrée scolaire en fonction de l'âge de vos enfants. Montant 2018, conditions, démarches et simulateur... On fait le point.

Quel est le montant de l'ARS 2018 ? 

Pour la rentrée 2018, le montant de l'ARS augmente légèrement. C'est en fonction de l'âge de l'enfant que l'allocation de rentrée scolaire est calculée. Si votre enfant est âgé de 6 à 10 ans, le montant de l'ARS s'élève à 367,73 euros (contre 364,09 euros l'an dernier) ; entre 11 et 14 ans, l'ARS est de 388,02 euros (contre 384,17 euros) et entre 15 et 18 ans, il est de 401,46 euros (contre 397,49 euros). Si les familles se situent juste au dessus de ce plafond, la Caf pourra alors octroyer une allocation moindre, qui sera calculée en fonction des cas.

Montant de l'ARS en 2018
Age de l'enfant Montant de l'ARS
6-10 ans 367,73 euros
11-14 ans  388,02 euros
15-18 ans 401,46 euros

Date du versement de l'ARS 2018

Rappelons que l'an dernier, 2,8 millions de familles ont bénéficié de l'allocation de rentrée scolaire. Le gouvernement verse cette allocation aux parents dont les enfants sont scolarisés de l'école primaire au lycée. Les montants des plafonds de ressources à ne pas dépasser ont été modifié depuis le mois d'avril 2018, Aussi, davantage de familles pourront bénéficier de cette aide versée par la Caisse d'allocations familiales. En 2017, l'ARS avait été versée le 17 août, soit deux semaines avant la date de la rentrée des classes. Ce qui laisse le temps aux parents d'acheter les dernières fournitures scolaires pour bien s'organiser. Cette année, l'ARS devrait être versée au courant du mois d'août 2018. Néanmoins, la date exacte n'a pas encore été annoncée par le gouvernement.

Les conditions de versement de l'ARS : jusqu'à quel âge ? Quel plafond ?

L'allocation de rentrée scolaire est versée aux parents d'enfants scolarisés, âgés de 6 à 18 ans (nés entre le 16 septembre 2000 et le 31 décembre 2012 inclus), et pour chaque enfant plus jeune déjà inscrit en CP, dont les revenus de l'année 2016 ne dépassent pas un certain plafond. Par conséquent, cette aide financière permet de couvrir les frais de scolarité de la rentrée des classes de l'école primaire au lycée. Bonne nouvelle ! En 2018, le montant des ressources annuelles a augmenté, permettant ainsi à davantage de familles d'obtenir cette aide à l'occasion de la rentrée des classes. Si vous n'y aviez pas le droit l'an dernier et que vos revenus n'ont pas changé, vous pourrez peut-être percevoir l'ARS en août prochain. Ainsi, les plafonds ne doivent pas atteindre plus de 24 453 euros pour un enfant à charge ; 30 096 euros pour deux enfants ; 35 739 euros pour trois enfants, puis, pour chaque enfant supplémentaire, 5 643 euros sont à ajouter au plafond.

Plafond de ressources en fonction du nombre d'enfants
Nombre d'enfants à charge Plafond
1 24 453 euros
2 30 096 euros
3 35 739 euros
Par enfant en plus 5 643 euros

ARS : que faire en cas de divorce ?

Lorsque les parents se séparent, et notamment en cas de garde alternée, l'allocation de rentrée scolaire continue d'être versée. Néanmoins, le montant n'est pas partagé entre les deux parents. C'est alors celui qui en fait la demande le premier qui percevra cette aide financière. Il s'agit en effet d'un cas exceptionnel puisque les autres types d'allocations familiales peuvent être partagées à la demande des parents. Par conséquent, celui qui perçoit cette aide est censé s'occuper des dépenses liées à la scolarisation de l'enfant. Aux parents ensuite de s'entendre sur les frais de rentrée scolaire. A noter qu'en cas de placement de l'enfant par un juge de l'aide sociale à l'enfance, cette allocation de rentrée scolaire est alors bloquée sur un compte épargne, à la Caisse des dépôts et consignations. Lorsque l'enfant aura atteint sa majorité, il pourra ainsi faire une demande afin de récupérer cette somme. 

Quelles démarches effectuer pour bénéficier de l'ARS ? 

- Pour votre premier enfant, vous devrez tout d'abord remplir un dossier afin de devenir allocataire. Une demande d'ARS est téléchargeable sur le site de la Caf pour les familles n'ayant pas encore de dossier. Ensuite, le versement de l'allocation de rentrée scolaire se fera automatiquement par la Caf, jusqu'au 15e anniversaire de votre enfant.

- Si votre enfant est déjà entré en CP, mais qu'il fête ses 6 ans en 2018, il suffit d'envoyer à votre Caf un certificat de scolarité à récupérer auprès de l'établissement scolaire et de l'envoyer ensuite à la Caf. 

- Pour les enfants âgés de 16 à 18 ans (nés entre le 16 septembre 2000 et le 31 décembre 2012 inclus), le justificatif de scolarité n'est désormais plus obligatoire. Une déclaration sur le site de la Caf permet de préciser que votre enfant est toujours scolarisé, étudiant ou en apprentissage pour la rentrée 2018. Cette démarche en ligne vous permettra alors de continuer à bénéficier de l'ARS. Rappelons que depuis 2015, l'allocation de rentrée scolaire est également versée aux enfants handicapés âgés de 6 ans, mais scolarisés en maternelle.

Simulation ARS 2018

Il est possible de calculer vos droits à l'allocation de rentrée scolaire afin de savoir, en quelques clics, si vous pourrez bénéficier de l'ARS. Le simulateur prendra alors en compte vos ressources annuelles, le nombre d'enfants à charge, leur âge ainsi que leur scolarisation. Pour accéder au simulateur, rendez-vous sur le site simulation.msa.fr

Lire aussi :