Raid Cap Femina Aventure : Meknès -Midelt

Le raid Cap Femina Aventure est lancé depuis le 3 Octobre 2013. Les Gazelles des Volcans sont sur les terres Marocaines. Première étape, première pression, première angoisse et première folle envie de découvrir un pays fantastique lors d'un raid 100% féminin et solidaire.



La première étape commence dans quelques secondes. 5, 4, 3, 2, 1 partez ! Au cœur de la forêt de Gourau, bordé de cèdres du Maroc, les singes nous observaient. Ces femmes en 4x4, casquées, gantées… que font-elles ? Bien, ce sont des femmes qui recherchent avant tout le défi personnel, un environnement extraordinaire, un esprit atypique des raids connus, une découverte et des rencontres hautes en émotions. Voilà ce qu’est être une Cap’Fées, participante du Raid Cap Femina Aventure 2013. Road-book en main, stylo, fluo, compas de visée en main, casque sur la tête… c’est parti pour une journée vers l’inconnu.


Quelques kilomètres après, nous décidons de prendre un trajectoire en oubliant de vérifier notre cap sur le road-book. Nous voilà pénalisées de 4,4km. Sachez que le classement est comptabilisé en kilomètre en plus ou en moins. 1km équivaut à 1 point de pénalité. La perte de confiance me gagne, le doute aussi, les craintes augmentent, nous devons remonter notre moral avant de continuer.


A présent, j’étais juste sur le road book, pourtant, nous ne rencontrons personne sur le chemin ni les pictogrammes correspondant. Nous trouvons un endroit calme afin de déjeuner et réfléchir. Que voit-on, au bout de 45min, des 4x4 arrivent. Au moins, si ce n’est pas le bon cap, nous ne sommes pas seules. Nous éviterons le déclenchement de la balise SARSAT qui déclenche un remue ménage du diable au niveau de la sécurité nationale.


Si nous avions su, nous aurions avancé de 700m pour retrouver un contrôle de pointage pour vérifier nos kilométrages intermédiaires. Maintenant rassurée de notre cap, Dorianne développe les chevaux et monte le Toyota. Oups, une grande descente à flan de montagne, saturée de rochers, ornières,  nous devions nous rapprocher parfois dangereusement du bord afin de délester au maximum le Land Cruiser.

Pour clôturer cette journée haute en couleur, en paysage, en angoisse, le troisièmes et dernier doute revient à l’assaut. Cette piste était longue, sans fin, sans rien, des moutons, des ânes, des bergers mais toujours aucun signe d’un poste de contrôle, d’une Cap’Fées… rien. De toute façon nous ne pouvions pas faire demi-tour, pas le choix, nous continuons.


Mais que voyons-nous au loin, un drapeau de Cap Femina Aventure flottait… la ligne d’Arrivée de l'étape !


Pour la pilote des Gazelles des volcans «  J’ai passé une belle journée, c’est vrai que nous avons galéré un peu mais si c’était trop facile, ce ne serait pas intéressant. C’était une journée de rodage. », pour Dorianne, cette 3é édition est totalement nouvelle. Ce qui veut dire pour moi… la partie sérieuse commence demain, précisions, concentrations, intuitions, contrôle…












Le raid Cap Femina Aventure se veut un raid intelligent, c'est ainsi que je le ressens. En plus d'organiser une compétition qui sorte de l'ordinaire, décalée dans son genre, elle permet de nous alimenter en adrénaline, force de caractère, expériences inoubliables et en connaissance des uses et coutumes du pays qui accueille ses 108 femmes venues de partout. Ce moment crée lors des rencontres solidaires est appréciable. Nous avons un sentiment de coupure avec la compétition, une parenthèse dans notre aventure, un ressourcement, une compréhension et l'admiration de ses femmes qui sont capables de tisser durant 5 mois une nappe rectangulaire. Le tissage berbère est une technique de broderie ancestrale qui a la particularité d'être recto-verso. La patience de ses orfèvres du fil offre un résultat aussi merveilleux qu'émouvant.
Vidéo de l'étape comme si vous y étiez, c'est par ici:
http://www.dailymotion.com/video/x15nm7i_cap-femina-aventure-2013-etape-1_sport

Raid Cap Femina Aventure : Meknès -Midelt
Raid Cap Femina Aventure : Meknès -Midelt

La première étape commence dans quelques secondes. 5, 4, 3, 2, 1 partez ! Au cœur de la forêt de Gourau, bordé de cèdres du Maroc, les singes nous observaient. Ces femmes en 4x4, casquées, gantées… que font-elles ? Bien, ce sont des femmes qui...