Nancy fête la Renaissance

La Renaissance a légué un formidable héritage souvent méconnu à la Lorraine. Jusqu'au 4 août, Renaissance Nancy 2013 vous propose à travers 200 manifestations (expositions, spectacles vivants, conférences, fêtes populaires, créations contemporaines, ...) sur tout le territoire lorrain de célébrer le passé pour mieux rêver l'avenir.

Avec Claudie Haigneré, Présidente du conseil scientifique Renaissance Nancy 2013 et Présidente d'Universcience, les grands enjeux de la Renaissance (innovation, création,  échanges, émulation artistique et scientifique) sont mis en perspective afin de faire réfléchir aux nouveaux territoires à explorer aujourd'hui. Ce débat initié lors de conférences se poursuit jusque dans les deux grands musées nancéens, le Musée des Beaux-Arts et le Musée Lorrain, à travers deux très belles expositions.

La première intitulée "L'automne de la Renaissance, d'Arcimboldo à Caravage", s'articule au tour d'une période trouble allant de 1570 à 1610. L'Europe est alors en pleine mutation politique et spirituelle et les grandes cours princières s'ouvrent aux innovations favorisant la création et les échanges artistiques. Nancy, au coeur de l'Europe, est un des centres les plus créatifs avec des artistes comme Callot. L'exposition constitue la première rétrospective consacrée au "Maniérisme", grand mouvement européen marqué par la sophistication, l'érotisme et une curiosité attentive de la  nature. À travers 150 chefs d'oeuvre, les plus grands artistes de ce siècle sont présents : Giuseppe Arcimboldo, Pierre Paul Rubens, Caravage, Jacques Bellange, Jacques Callot, etc. Jusqu'au 4 août.
École française : La Femme entre deux âges
Rennes, musée des beaux-arts
©Rennes, musée des beaux-arts - Grand Palais/cliché Patrick Merret



Giuseppe Arcimboldo : L'Automne
Paris, musée du Louvre 
©RMN (Musée du Louvre) / Cliché Gérard Blot


La seconde, "Un nouveau monde, naissance de la Lorraine moderne" souligne la singularité de la Renaissance en Lorraine (fin du XVe siècle à la mort du Duc Henri en 1624). Située à la croisée des chemins européens, on y découvre une précocité des réalisations humanistes, l'adhésion au catholicisme avec ferveur alors que se diffusent avec force le protestantisme aux marges du Duché, la place des arts dans la politique des Ducs et la vigueur des innovations scientifiques. Les 300 oeuvres et objets  réunis permettent d'admirer le fabuleux patrimoine de la Lorraine. Jusqu'au 4 août.




Antoine et David Chaligny, Statue équestre de Charles III
©Musée Lorrain/Nancy, Ville de Nancy - Photo Patrice Buren


Toutes les infos sur la programmation sur www.renaissancenancy2013.com

Nancy fête la Renaissance
Nancy fête la Renaissance

Avec Claudie Haigneré , Présidente du conseil scientifique Renaissance Nancy 2013 et Présidente d'Universcience , les grands enjeux de la Renaissance (innovation, création,  échanges, émulation artistique et scientifique) sont mis en perspective afin...