Hannah Arendt essayer de comprendre le mal extrême

Je ne connaissais pas bien cette philosophe du XXème siècle et ce film est je pense une bonne porte d'entrée. On y voit une intellectuelle, jouée avec brio par Barbara Sukowa, qui va tenter de comprendre comment Aldolf Eichmann a pu être un rouage de la solution finale.

L'histoire : Hannah Arendt, philosophe juive d'origine allemande, ancienne disciple de Heidegger (un philosophe qui a séduit par le nazisme) va assister au procès d'Adolf Eichmann en Israël après que ce dernier a été retrouvé en Amérique du Sud (il avait réussit à fuir grâce à un passeport donné par le Vatican).
Adolf Eichmann est un rouage important de la solution finale. Il a contribué en tant qu'organisateur de l'activité ferroviaire à la déportation de nombreux juifs. Rappelons que le nombre de morts est estimé entre 4 et 6 millions d'individus.
Hannah Arendt qui a été victime de l'antisémitisme, mais qui a réussi à rejoindre les Etats-Unis en 1941 va donc assister à ce procès pour le compte d'un journal. Mais au lieu de retranscrire les faits à la manière journalistique elle va tenter d'expliquer comment selon elle Adolf Eichmann incarne le mal extrême. Elle introduit aussi l'idée que sans le concours de certains chefs de la communauté juive la solution finale n'aurait pas pu être appliquée comme elle l'a été.
Cette position va bien sûr déclencher des réactions hostiles de nombre de ses amis, de la communauté juive etc. Beaucoup ne comprennent pas comment une femme, juive de surcroît, a pu tenter de comprendre et d'expliquer le mal en plus en responsabilisant certains membres de la communauté. Ils voient en Eichmann un monstre et réfutent toute collaboration de juifs. Hannah Arendt ne se démonte pas et arrivera à expliquer qu'elle voit en Eichmann un homme qui a arrêté de penser par lui-même et ce faisant ne pouvait plus avoir de jugement moral sur ses actes (cela ne le déresponsabilise pas pour autant). Rappelons que Eichmann avait choisit la même ligne de défense que beaucoup de nazis à Nuremberg qui était de dire : j'obéissais aux ordres sans essayer de les discuter ou de les comprendre.

C'est un film assez poignant et fort et finalement très intéressant car cela donne un autre éclairage à des faits que nous connaissons tous. C'est aussi une invitation à la réflexion. Il ne faut pas s'interdire de réfléchir, de confronter des arguments car c'est en comprenant comment fonctionne les choses que l'on peut empêcher qu'elles se reproduisent.

La  fiche du film sur l'Internaute

Hannah Arendt essayer de comprendre le mal extrême
Hannah Arendt essayer de comprendre le mal extrême

L'histoire : Hannah Arendt, philosophe juive d'origine allemande, ancienne disciple de Heidegger (un philosophe qui a séduit par le nazisme) va assister au procès d'Adolf Eichmann en Israël après que ce dernier a été retrouvé en Amérique du Sud (il...