Trance, un pur film noir signé Boyle

Trance est le dernier film de Danny Boyle (le réalisateur de Trainspotting, La Plage, 28 jours Plus Tard...) et c'est un petit bijou de film noir. Un complice d'un vol de tableau perd la mémoire et ne se rappelle plus où il a pu cacher la toile. Il va alors trouver de l'aide auprès d'une hypnothérapeute.

Le dernier film que j'avais vu de Danny Boyle était 28 jours Plus Tard, où l'humanité plonge dans le chaos. Je pensais que le réalisateur avait atteint les limites de son potentiel. Je suis donc allé voir Trance en me disant que ce serait un bon film mais que ce ne serait pas aussi bien. Et c'est finalement une excellente surprise. A la différence de beaucoup d'autres (Spielberg en tête) il montre une capacité étonnante de renouvellement de style. Trance est un vrai bijou dans le genre film noir.

L'histoire semble simple : un commissaire priseur (accro au poker et endetté) se rend complice d'un vol de tableau. Malheureusement il reçoit un coup à la tête et ne se rappelle plus où la toile (le Vol des Sorcières de Goya) est cachée. Il va se tourner vers une hypnothérapeute pour l'aider à retrouver les souvenirs manquants. Je ne dévoile pas plus de l'histoire. C'est très bien joué (Vincent Cassel campe bien les truands mais ça nous le savons depuis Dobermann) et on se prend rapidement au jeu. On comprend d'ailleurs très vite que le vol du tableau dissimule autre chose et que les personnages ne sont pas vraiment ce qu'ils veulent bien montrer qu'ils sont. La musique est très bien choisie et les différentes intensités sonores sont parfaitement maîtrisées. Ce détail apporte une profondeur remarquable. C'est assez rare pour être noté. Un scène est particulièrement captivante : un plan serré sur une femme nue imberbe. Cela me fait sourire car dans les films des années 70/80 des femmes ou hommes nues il y en avait quasiment dans tous les films (et peu de gens s'en offusquaient d'ailleurs) mais depuis quelques années je constate une certaine pudibonderie par exemple des scènes ou des ados ont des rapports sexuels avec leurs sous-vêtements (ce qui est par ailleurs assez moqué dans des films pastiches comme Scary Movie et autres). Bref, cela fait du bien de voir de la nudité esthétique hors film pornographique. C'est un moment assez intense du film. Même si certaines images ou propos (c'est un film très dur par certains côtés) peuvent choquer les âmes sensibles c'est un très bon moment cinéma à aller voir sans hésiter. La fiche film sur l'Internaute

Trance, un pur film noir signé Boyle
Trance, un pur film noir signé Boyle

Le dernier film que j'avais vu de Danny Boyle était 28 jours Plus Tard, où l'humanité plonge dans le chaos. Je pensais que le réalisateur avait atteint les limites de son potentiel. Je suis donc allé voir Trance en me disant que ce serait un bon...