Perfect mothers une carte postale australienne, oedipe et le mythe de la MILF

Perfect Mothers est une adaptation du roman "Les Grands-Mères" de Doris Lessing. De bonnes actrices, de bons comédiens, un décor de rêve... et un dilemme : peut on s'affranchir de tout pour aimer ?

Deux garçons qui vivent dans un paradis terrestre tombent, chacun, amoureux de la mère de l'autre (elles mêmes sont les meilleures amies du monde depuis l'enfance). La passion est dévorante et ils ne peuvent s'empêcher de se retrouver (même si les mères font ce qu'elles peuvent pour tenter de casser cet amour interdit). Bien sûr il va y avoir de nombreuses complications et de nombreux écueils... Pendant tout le film on se demande : l'amour triomphera t'il ? Et on réalise que malgré la situation inconvenante finalement on espère que les protagonistes ne vont pas trop souffrir et qu'ils trouveront la paix intérieure (qu'ils restent ensemble ou non).

Finalement ce film renvoie à un questionnement que nous pouvons tous avoir sur le sens de l'amour ou son absence de sens, sur le but de nos recherches ou bien le but de nos relations. Devons-nous également céder à la bienséance pour choisir de ne plus aimer ? Le dilemme ainsi posé est très intéressant.
Cette adaptation est cependant assez éloigné du roman "Les Grands-Mères" de Doris Lessing (les femmes y sont décrites par l'auteur comme étant beaucoup moins belles et plus âgées). 
 
Bref, Perfect Mothers est un film à voir.


 

Perfect mothers une carte postale australienne, oedipe et le mythe de la MILF
Perfect mothers une carte postale australienne, oedipe et le mythe de la MILF

Deux garçons qui vivent dans un paradis terrestre tombent, chacun, amoureux de la mère de l'autre (elles mêmes sont les meilleures amies du monde depuis l'enfance). La passion est dévorante et ils ne peuvent s'empêcher de se retrouver (même si les...