Eleonora Abbagnato : une étoile est née!

L'Opéra national de Paris vient de consacrer une nouvelle Danseuse Étoile, Eleonora Abbagnato, à l'issue de la représentation de la soirée consacrée à Roland Petit. Au cours de celle-ci, elle y interprétait magistralement le rôle-titre de Carmen au Palais Garnier.

   
Née en 1978, Eleonora Abbagnato a commencé la danse classique à l'âge de cinq ans en Italie avant d'intégrer l'Ecole Marika Bresobrasova à Monte-Carlo. Choisie par Roland Petit pour être "Aurore enfant" dans sa version de La belle au Bois Dormant à l'âge de 11 ans, elle continue sa formation à Cannes puis intègre l'année suivante l'École de danse de l'Opéra de Paris. 

Engagée dans le Ballet de l'Opéra national de Paris en juillet 1996, elle participe alors à de nombreuses productions du répertoire classique et contemporain : "Coryphée" en 1999 et "Sujet" en 2000, elle est soliste dans les productions de Rudolf Noureev (Don Quichotte, La Belle au bois dormant, Cendrillon, La Bayadère, Raymonda, Casse-Noisette) et celles d'autres grands chorégraphes. Promue "Première Danseuse" le 21 février 2001 et désormais Danseuse Étoile du ballet national de l'Opéra de Paris depuis ce mercredi 27 mars 2013, venez admirer cette sublime danseuse nouvellement couronnée dans la Troisième Symphonie de Gustav Malher de John Neumeier à l'Opéra Bastille les 9, 13, 16 et 18 avril 2013.

Pour celles et ceux qui habiteraient trop loin, la représentation du 18 avril sera diffusée en direct dans tous les UGC et certains cinémas indépendants en France et dans le monde entier.  
Plus d'infos sur www.operadeparis.fr.      


Eléonora Abbagnato dans Carmen avec Nicolas le Riche dans le rôle-titre de Carmen (représentation du 27 mars 2013 à l'issue de laquelle lui a été décerné le titre de Danseuse Étoile de l'Opéra national de Paris)Photos Julien Benhamou/ Opéra national de Paris

Eleonora Abbagnato : une étoile est née!
Eleonora Abbagnato : une étoile est née!

    Née en 1978, Eleonora Abbagnato a commencé la danse classique à l'âge de cinq ans en Italie avant d'intégrer l'Ecole Marika Bresobrasova à Monte-Carlo. Choisie par Roland Petit pour être "Aurore enfant" dans sa version de La belle au Bois...