Complice d'un jour, complice de toujours

Raphia (Bichon frisé) et Choupette (chat de gouttière) © Claudine Giraudi

"Choupette a été traumatisée par la disparition de mon chien. Quand deux mois après j'ai rapporté une petite Raphia, âgée de deux mois, et que Choupette a compris qu'elle allait rester, elle a été odieuse. Elle crachait sur une Raphia stupéfaite, mais pas effrayée le moins du monde par ce curieux personnage. J'ai été obligée de séparer l'appartement en deux la première semaine, une de chaque côté, car je craignais que la chatte ne fasse du mal à Raphia. Mais petit à petit, elles sont devenues inséparables". Claudine Giraudi