Le régime Miami

Le régime Miami est un savant mélange du régime amaigrissant Atkins et de la méthode Montignac. Le tout pour adopter une nouvelle hygiène de vie et reconnaître les bons glucides et lipides.

Le régime Miami
© olegdudko /123RF

Le régime Miami, créé en 2004 par le docteur Agatston, cardiologue, vous aide à avoir un meilleur comportement face à la nourriture et à discerner ce qui est bon et moins bon pour votre organisme.

La méthode

Il se déroule en trois phases. La première ou phase d'attaque consiste à supprimer les glucides et les sucres de votre alimentation. Restent alors les protéines qui vont permettre l'élimination des graisses et de la rétention d'eau tout en conservant la masse musculaire. La seconde permet de réintroduire les céréales et certains fruits et légumes. Enfin, la dernière autorise tous les aliments dans la limite du raisonnable et toujours dans le cadre de journées équilibrées.

En pratique

A la maison, il est plutôt facile d'appliquer les grands principes de ce régime. Toutefois, il faut faire preuve d'une grande créativité pour cuisiner des repas gustatifs et variés faibles en glucides. Au restaurant, il est possible de manger "Miami", à condition de bien choisir ses plats. 

Résultats et mise en garde

Ce régime permet d'obtenir une fonte plus rapide que les régimes classiques, surtout les deux premières semaines. Cependant, il induit fortement à l'effet yo-yo et s'il est suivi au long terme, il peut créer des carences importantes ( vitamines et minéraux)

Durée : deux semaines pour la phase d'attaque. La seconde dure jusqu'à ce que vous ayez atteint le poids idéal. 
Avantage : vous pouvez perdre de 4 à 6 kilos pendant la phase d'attaque de 15 jours. 
Inconvénients : la première phase, monotone peut s'avérer difficile à suivre.